dimanche 29 avril 2012

Un petit coucou en passant et quelques mots sur les têtes de violon - A quick wave of the hand and a few words on fiddlehead greens

Réplique

Le tourbillon continue! Mais je pense à vous souvent.
Life's still going on at a frantic pace. But I think of you often.

Eggs and Mouillettes
American Classics: Club Sandwich
Salmon Pie
Mushroom and Cheese Pannequet
Tarragon Vinegar
salade composée
charred perfection
This Evening's Dinner

Il y a l'ordinaire, qui est ma foi assez extraordinaire.
There's every day food, that is all in all not so commonplace.

A Cake Named Chocolate Decadence
back to (date) square one

Il y a la dent sucrée qu'il faut satisfaire avec ce gâteau pur chocolat fait avec un soupçon de farine, ou les éternels carrés aux dattes.
There's the sweet tooth that has to be satisfied with this pure chocolate cake with just a hint of flour or the eternal date squares.

The Eternal Spring Onion - Grow Your Own
lemon flowers
meyer lemon tree

Il y a tout ce qui pousse et aspire à la vie. L'oignon vert perpétuel (mettez les bouts où il y a des racines que vous avez coupés des oignons verts achetés au marché dans un pot de terre humide que vous placez à la fenêtre... bientôt vous n'aurez plus à acheter d'oignons verts, ils se perpétueront tant que vous vous en occuperez). Ou le citronnier Meyer que j'ai eu le bonheur de trouver, couvert de fleurs et de pousses de citrons.
Then there's everything that's growing, aspiring towards life. The perpetual spring onion (put the tips with the roots you trimmed off the onions in a pot of damp earth by the window... soon, you won't have to buy spring onions, they'll thrive at your windowsill). Or the Meyer lemon tree I was lucky enough to find, all covered in blooms and lemon shoots.

Fiddlehead Greens Soup With Croûtons And Bayonne Ham
Potage aux têtes de violon avec croûtons et jambon de Bayonne

Il y a les éclats de rire quand on lit certaines foodistas qui affichent leur ignorance en toute candeur... « We ate the fiddleheads last night. I steamed them for two minutes. Then I sauteed them lightly in olive oil, adding garlic and fresh coriander for extra taste. They kept a crispy texture with a grassy, spring-like flavor we loved.» (« Nous avons mangé les crosses de fougère hier soir. Je les ai cuites à la vapeur pendant deux minutes. Puis je les ai fait sauter légèrement dans de l'huile d'olive, en y ajoutant de l'ail et de la coriandre fraîche pour ajouter de la saveur. Elles ont gardé une texture croquante et ce goût d'herbe fraîche que nous aimons »).  Il faut mettre ce texte en opposition avec les mesures de sécurité alimentaire sur la préparation des crosses de fougère de Santé Canada
Then there's the guffaw when I read a foodista who candidly flaunts her ignorance when she writes... "We ate the fiddleheads last night. I steamed them for two minutes. Then I sauteed them lightly in olive oil, adding garlic and fresh coriander for extra taste. They kept a crispy texture with a grassy, spring-like flavor we loved." It would be wise to read this in tandem with Health Canada's recommendations on safely preparing fiddlehead greens

Arsène Lupin

Comme certains d'entre vous m'ont fait part dans vos très gentils commentaires et vos courriels, la culinosphère n'est plus ce qu'elle était. Je prends cette pause - et le temps qu'il faudra - pour mettre de l'ordre dans mon blogue, en commençant par une liste à jour des recettes qui y figurent. Vous serez patient?
As some of you mentioned in your lovely comments and emails, food blogs are not what they used to be. I'm taking this time out - and the time needed - to put a bit of order in the blog, starting with an up-to-date list of the recipes. Will you wait for me?

9 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit...

Que de bonnes choses! J'adorwerais goûter au "fiddleheads"... A cute racoon!

Bises et à bientôt,

Rosa

Babeth De Lille a dit...

Contente d'avoir de tes nouvelles!...je serai patiente, pas de problème!...

Sacha a dit...

Bonjour Louise
La dernière fois je ne t'ai pas mis de commentaire tant cette nouvelle m'avait déprimée , tu sais lorsque les très bons blogs ferment la vie de la blogosphère devient terne , te lire aujourd'hui me fait grand plaisir , je sais bien que parfois prendre du recul peut redonner une belle et heureuse envie , celle de poursuivre avec plus de sérénité , donc je te comprends parfaitement , je croise les doigts pour te retrouver bientôt... pour toi la patience sera bien chevillée en chacun de nous , car te retrouver sera du pur plaisir
Dans l'ordre , j'espère que ta maman va bien et que sa santé est au top , que ce laps de temps de repos te sera heureux et agréable et que Féliz coule de délicieux moments près de toi
Bonne semaine Louise et merci pour ce billet dont les photos en sont de magnifiques messagers du beau à regarder et du bon a déguster
( c'est ton blog qui m'a donné un jour l'envie d'en ouvrir un !)
Amicales pensées
Sacha

Anonyme a dit...

Oh !Quelle heureuse surprise…Je suis contente de vous lire à nouveau. Je vous souhaite plein de bonnes choses et vous dis à très bientôt (j’espère !!) Jacqueline

Anonyme a dit...

Quel plaisir de lire votre blog que j'ai découvert depuis peu . Vous avez l'art de nous mettre l'eau à la bouche par vos photos si réussies (je partage votre gout pour la photo et les petits plats) Et vos visiteurs sont tellement charmants!
Cyrienne

Ana a dit...

Ah ! Surprise printanière ce petit retour !
Merci ! Ana.

Line Houde a dit...

au plaisir ...c'est agréable de se faire attendre pour rebondir ensuite...les photos sont délicieuses Louise!

colibri a dit...

Des crosses de fougère, j'adore, une façon efficace de les éliminer dans mon jardin breton et de joindre l'utile à l'agréable ! Heureuse de ce petit coucou, Louise, bien que le constat que tu énonces, qui est aussi le mien, m'attriste tout autant que toi. Les pauses, les longues pauses sont parfois nécessaires pour relativiser... Bien sûr qu'on t'attend, au rythme qui sera le tien...
Amitiés
PS : je vois ci-dessus les fidèles parmi les fidèles (coucou Babeth, Sacha...), ça réchauffe le coeur...

Louise Blais a dit...

je vous découvre... votre tarte à la crème d'érable sera sur notre table! J'espère vous retrouver, votre blog est très inspirant...