samedi 2 mai 2009

Jonquilles --- Daffodils

100_3075

Daffodils

I wander'd lonely as a cloud
That floats on high o'er vales and hills,
When all at once I saw a crowd,

A host, of golden daffodils;
Beside the lake, beneath the trees,
Fluttering and dancing in the breeze.

Continuous as the stars that shine
And twinkle on the Milky Way,
They stretch'd in never-ending line

Along the margin of a bay:
Ten thousand saw I at a glance,

Tossing their heads in sprightly dance.

The waves beside them danced; but they
Out-did the sparkling waves in glee:
A poet could not but be gay,

In such a jocund company:
I gazed -- and gazed -- but little thought

What wealth the show to me had brought:

For oft, when on my couch I lie
In vacant or in pensive mood,
They flash upon that inward eye

Which is the bliss of solitude;
And then my heart with pleasure fills,

And dances with the daffodils.

William Wordsworth (1770-1850)

100_3090

Cet arbre plus que centenaire est à moitié mort, un de ses troncs a été fauché durant l'hiver. Mais le survivant reprend vie.
This very old tree is half dead, one of its trunks was felled during Winter. But the standing trunk is coming to live.


2009-05-012


Les sous-bois s'éveillent. Les têtes de violons se déroulent (en bas à gauche).
Nature is awakening from its slumber. The fiddleheads are unfurling (lower left).

100_3051

Même les roches servent de terreau.
Even rocks are sprouting.

2009-05-011

Je l'ai déjà dit. Le Printemps au Québec est comme nulle part ailleurs. Lorsque la Nature s'éveille elle est en pleine forme!
I've already said that Spring in Quebec is like nowhere else. Nature springs into life.


12 commentaires:

Bern Du Val a dit...

Superbes photos ! Une âme de poète ! Un oeil qui sait trouver le meilleur ...
Bravo et vive le Printemps !
QUELLE CHANCE ...
B.

irisa a dit...

Sans le savoir , Louise , tu me fais un immense plaisir car je retrouve le poème que j'ai appris au collège , je le connais encore presque par coeur , il me manquait ce " presque " je suis ravie et je vais mettre cette page de côté pour le recopier .

Babeth59 a dit...

j'avais aussi appris ce poème au collège!....ma prononciation bien française me posait quand même quelques problèmes pour le réciter convenablement!....

Rosa's Yummy Yums a dit...

Que c'est beau la nature qui se réveil! Un beau poème et de merveilleuses photos!

Bises,

Rosa

omami a dit...

J'adore cette teinte de vert tout un spectacle il est vrai que c'est le bonheur!!

colibri a dit...

Ben moi, j'ai pas appris ce poème au lycée, et c'est bien dommage. Magnifique, presque... féminin. Je vais m'empresser d'aller au Village Voice, une bonne librairie américaine à côté de mon bureau pour voir si je trouve des oeuvres de cet auteur dont la sensibilité m'interpelle vraiment... Bon dimanche Louise !

jp a dit...

bonne idée de célébrer le printemps

Aurélie a dit...

Je rêve de vivre un jour un printemps dans ton si beau pays :-)

Tes photos sont toujours magnifiques : le ministère du tourisme québécois devrait te rémunérer pour ça !

delimoon a dit...

Magnifiques photos ! Ton printemps s'éveille et le nôtre va bienôt faire place à l'été.
Profite bien de ces agréables moments.
Bien toi
verO

sab le plaisir de gourmandise a dit...

superbe poeme, superbes photos...

Anonyme a dit...

Chère Louise, je ne le dirai jamais assez : votre blog est une pure merveille et j'y passe un des meilleurs moments de ma journée. Je n'ai même pas besoin d'y être en vrai, les photos sont si parlantes ! Amitiés de Golovine en Suisse.

Bridget a dit...

Oh la merveille!
J'avais appris Daffodils en classe, il m'en reste quelques bribles, heureusement!