dimanche 24 mai 2009

Of Radishes And The Art Of Living --- Des radis et de l'art de vivre

2009-05-23

You'll have to wonder about the title of this post. What do radishes have to do with the art of living?
Vous vous poserez sûrement des questions sur le titre de ce billet. Qu'ont les radis à voir avec l'art de vivre?

100_0934

Fresh herbs! I plant containers of fresh herbs on the veranda, right next to the kitchen. So it's a matter of a few steps to pick some fresh chervil that can be added to some unsalted butter that is buttered on fresh radishes. Simple, non?
Des herbes fraîches! Je plante des herbes fraîches dans des contenants sur la véranda, à deux pas de la cuisine. C'est donc une question de faire quelques pas pour cueillir du cerfeuil frais qu'on ajoute à du beurre doux qu'on beurre sur des radis frais. Simple, non?

2009-05-231

Or, if it's too complicated, just sprinkle some Maldon salt crystals on top of the radish. Now, that has got to be simple!
Ou, si c'est trop compliqué, parsemez quelques flocons de sel de Maldon sur les radis. Plus simple que ça, c'est impossible!

2009-05-232

For me, the art of living is, for the most part, the art of making a celebration of simple things. Like planting a container of lettuce right next to the door. A few freshly picked leaves of lettuce do a lot for a simple ham sandwich.
Pour moi, l'art de vivre est, en grande partie, l'art de célébrer les choses simples. Comme planter des laitues à côté de la porte. Quelques feuilles fraîchement cueillies de laitues font toute la différence dans un simple sandwich au jambon.

2009-05-233

There are certain herbs you just can't bear to part with. That's why the bay laurel got a new home. It might even grow into a tree.
Il y a certaines herbes dont on ne veut pas se séparer. C'est pourquoi j'ai transplanté le laurier sauce dans un contenant plus grand. Qui sait, peut-être deviendra-t-il un arbre.

11 commentaires:

Regardeuse a dit...

Oh oui Louise ! OH OUI !!

awoz a dit...

JA'ore les radis sur une bonne tranche de pain beurré...mais ta manièere me plait aussi:)

omami a dit...

J'ai une soudaine envie de croquer à belles dents dans un radis, si frais... et tes photos sont magnifiques!

louise a dit...

coucou, Regardeuse ;-P
Awoz, sans le pain, on peut en manger plus :P
Pas d'ma faute, Line, c'est la caméra :)))

Anonyme a dit...

Louise, dites-moi, c'est comment quand c'est le paradis sur terre ! Je suis inconditionnelle de vos photos et de votre sens de la décoration et de l'esthétique. Bravo et amitiés de Golovine en Suisse.

chat bleu (et fatigué) a dit...

C'est comme... ben il est 4 h du matin, il me reste une dizaine de pages à réviser avant de dormir 60 minutes pour que les 30 pages de blabla juridique soient prêtes pour 10 h... ;-P vous voyez le portrait? il y a toujours des reptiles au Paradis, Golovine en Suisse.

tarzile a dit...

Louise, le radis recouvert de quelques grains de sel, c'est pas possible.

sab le plaisir de gourmandise a dit...

j'attends que mles radis et mes salades poussent et tes photos me donnent envie d eleur dire de se depecher un peu !!! au fait, est ce que tu aurais une recette de sauce ceasar qui soit digne de ce nom???? si oui,, ce serait sympa de la partager avec moi!!!

Mijo a dit...

Il y a si longtemps que je n'étais pas venue voir le Chat Bleu.
C'est toujours aussi bien chez toi.

Sacha a dit...

Comme toujours beaucoup de poêsie dans ton billet !
Je suis touchée par tes dernières photos toutes deux de bleu vêtues : le bleu est ma couleur de pensée
Merci Louise
A+Sacha

louise a dit...

tarzile... radis et sel, c'est incroyablement bon
je t'ai répondu par mail, Sab.
merci, Mijo (nous sommes presque des anciennes dans ce «nouveau» monde ;P
Le bleu, Sacha, ne pourra que te faire du bien, c'est guérisseur et apaisant... c'est ce qu'il te faut (et à nous tous aussi) bonne semaine, Sacha