vendredi 31 août 2007

Festin de fin d'été = End of Summer Feast

Photo Gato Azul
k
Poulet emmitoufflé dans les herbes, pommes de terre normandes, haricots verts et crumble aux tomates, basilic et oignons caramélisés...

Photo Gato Azul
k
Un petit tour dans le jardin... Du thym, du thym citron, du romarin, de la sauge, de l'estragon, de la ciboulette, de l'aneth, des fleurs de marjolaine sauvage, du persil... Voilà la quantité d'herbes qui aromatiseront le poulet.

Photo Gato Azul
k
L'oiseau est prêt... J'y ai rajouté de belles dents d'ail rose, une énorme feuille de laurier, du sel de mer, du poivre fraîchement moulu dans le Peugeot de grand-papa, de la moutarde de Dijon. Séparer la moitié des herbes et remplissez la cavité du poulet. Parsemer l'autre moitié sur l'oiseau qui a été salé, poivré et enduit de moutarde. Mettre un papier aluminium sur le plat, enfourner à froid et monter la température du four au maximum. Environ une heure plus tard, retirer le papier aluminium, ajouter de l'eau ou du vin, déglacer le fond du plat et retourner au four environ une demi-heure en arrosant souvent avec les jus de cuisson pour que la peau devienne bien dorée et croustillante.

Photo Gato Azul
k
Je vous laisse le soin de choisir vos plats d'accompagnement. Pour ma part, les tomates cerises mûrissent à la qui mieux mieux sur mon plant et le basilic n'en finit pas de pousser des feuilles. J'ai donc préparé un crumble aux oignons caramélisés et aux tomates. Faire revenir l'oignon doucement pour qu'il soit translucide et bien caramélisé, vous y aurez ajouté du thym bien frais. Disposer les oignons dans le fond de moules à crème brûlée, arrangez les demi-tomates cerises salées et poivrée, recouvrez de feuilles de basilic fraîches puis d'un appareil fait avec des biscottes de pain écrasées, des fleurs de basilic hachées, une bonne poignée de pignons de pin et du beurre ramolli. Enfourner pendant une trentaine de minutes.

Photo Gato Azul
k
Et pour terminer, un crumble aux amaretti, amandes et aux pêches. A servir tel quel, ou avec de la crème fraîche ou de la glace vanille.
k
Photo Gato Azul
k
Prendre 8-9 belles pêches bien mûres, enlever la peau et couper en tranches d'environ 1 cm. Y ajouter un peu de cassonnade, si elles en ont besoin, de l'extrait d'amandes, une pointe de muscade et disposer dans un plat beurré.

Photo Gato Azul
k
Prendre 250 ml d'amaretti et 250 ml d'amandes effilées et les réduire en chapelure au robot. Ajouter 7-8 c. à s. de beurre très frais et le travailler dans la chapelure pour que cela ressemble à une farine grumeleuse. Répandre également sur les pêches. Faire cuire environ 50 minutes dans un four préchauffé à 375 F.

Photo Gato Azul
k
Cette nuit, on annonce du gel au sol...

5 commentaires:

lena sous le figuier a dit...

OOOOOH du gel au sol, on passe si vite de l'été aux prémices de l'hiver?
Ils ont bien fait de partir au chaud, les quelques grammes de pure poésie...

Gracianne a dit...

Deja du gel?
Quel festin, mais quel festin!

nina a dit...

humm !quel bonheur ton blog, mais quel bonheur !

Celle qui aime AUSSI l'automne a dit...

Youpiiii, du gel !! Les photos du Chat Bleu sous la neige sont à tomber de bonheur ;-)
Elle va nous mitonner des plats qui chantent le bonheur d'être ensemble, non plus éparpillés comme en été mais bel et bien réuni(e)s autour de son blog.
Il me tarde Chat Bleu

Cocotounette a dit...

Gel?????Ouaw mais dis-moi à peine l'été commence à penser à s'en aller qu'on arrive déjà en hiver!!!
En attendant,si tout le monde fêtait la fin de l'été comme ça, la reprise du boulot ferait déjà moins pleurer!!!^^