mardi 3 juin 2008

Asperges crues et lien vers le jeu de Gracianne

100_7575
fleur de pavot rouge à la manière Georgia O'Keefe

Non... ce ne sont pas des asperges crues (ni cuites, d'ailleurs)
il y a une petite erreur d'hyperlien chez Gracianne
(elle venait de manger un onion ring - cliquer ici pour la recette - et ses doigts ont dû glisser ;-P)


CLIQUER ICI

POUR ALLER VOIR LE GROOVE DANS MA MARMITE

AU MENU :

JAMAICAN RUM PAINKILLER
100_7699
JAMAICAN HOT PEPPER SHRIMP
100_7687
JAMAICAN MANGO SALSA
100_7683
AU SON D'ERIC CLAPTON ET DE BOB MARLEY


click

100_6411photo Gato Azul

L'autre jour, dans la voiture, j'écoutais à la Première Chaîne de Radio-Canada une entrevue avec un producteur d'asperges qui vantait les mérites de l'asperge crue. J'ai ouvert grandes les oreilles. Il proposait de couper les tiges d'asperges en fines lamelles et de les manger comme ça, tout simplement, ou avec un filet d'huile d'olive. Forte de ce renseignement, j'ai pris une belle tige d'asperge locale (Mauricie), je l'ai émincée finement, j'ai dressé les rondelles dans une assiette et j'ai sorti les accoutrements. Du poivre long, les 2 fraises du jour (production gargantuesque du fraisier sur la véranda), du sel à l'écorce de citron, du parmesan, du vinaigre balsamique... Constat? Le goût de l'asperge crue est tellement délicat et fin, qu'il ne saurait souffrir autre chose que quelques grains de fleur de sel sans arômate (j'ai utilisé de la fleur de sel de l'Algarve). Le parmesan ou le vinaigre balsamique avec la fraise, par contre, un délice!
The other day in the car, I was listening to an interview on Première Chaîne (Radio-Canada) with an asparagus producer who was saying how good raw asparagus were. I opened my ears wide. He suggested to try them simply cut in thin slices and to eat them raw, just like that, or with a hint of olive oil. Smitten by the idea, I took a nice local asparagus spear from the Mauricie Region that I sliced thinly, dressed the slices on a plate and brought out the seasonings. Some long pepper, some parmesan, the 2 strawberries that had ripened on the plant on the verandah (not enough to make a pie), some lemon zest flavoured sea salt, some balsamic vinegar... Result? The taste of raw asparagus is so fine and delicate that it only suffers a hint of fleur de sel, with no flavouring (I used fleur de sel from the Algarve). The parmesan or balsamic vinegar with the strawberries, on the other hand, were delicious!

dcp_5404
photo Gato Azul

Il reste que, mis à part des tiges d'asperges al dente et un soupçon de hollandaise (et maintenant crues avec de la fleur de sel), je les préfère en soupe purée - cette fois-ci agrémentée d'un tout petit peu de crème fraîche (vive la mondialisation des idées) et de baies de poivre rose. Je récidive pour la recette... du bouillon de volaille fait maison, des petits bouts d'asperges bouillis dans le bouillon jusqu'à ce qu'ils soient bien tendres, le robot culinaire pour avoir une belle purée, du bouillon pour faire un beau potage, sel et poivre, un soupçon de crème très légère (10% m.g.) et le tour est joué. Nul besoin d'y ajouter des féculents.
All in all, apart from al dente asparagus spears with a hint of hollandaise (and now raw with a hint of fleur de sel), I prefer my asparagus in a puréed soup - this time I garnished it with some crème fraîche (thanks to the globalisation of ideas) and some red peppercorns. I repeat myself for the recipe... some homemade chicken stock, small pieces of asparagus boiled in the stock until tender, a blender to make a smooth purée, some chicken broth to make an unctuous soup, salt and pepper and a hint of light cream (10% fat content). That's it, that's all. You don't need to add any starch.

dcp_5400
photo Gato Azul

Cet après-midi, le soleil s'est montré le bout du nez, enfin. Drôle d'expression pour le soleil, ces jours-ci. Lorsqu'il brille, il plombe. Avez-vous remarqué que la qualité de la lumière a changé? J'en ai déjà parlé... il semblerait que ce ne soit pas une illusion, mais que le soleil brille plus fort et que les changements climatiques ne se produisent pas uniquement sur notre planète. La galaxie toute entière se réchauffe. Nous sommes bien ignorants sur le monde qui nous entoure... Avez-vous remarqué que j'ai changé la musique aussi? Conviction Of The Heart, de Kenny Loggins, est l'hymne officieux de la Journée de la Terre (Earth Day). Ces jours-ci, la Terre me préoccupe... sa santé, son bien-être - et le nôtre, par ricochet. Le sujet vous intéresse? Un petit vidéo Google d'un documentaire sur CBC (Radio-Canada, langue anglaise)... CLIC
This afternoon, the Sun tiptoed out, finally. Funny expression for the Sun, these days. When it shines, it burns. Have you noticed that the quality of the light has changed? It's not the first time I speak of this... it would seem that it is not an illusion, but that the Sun is shining brighter and that the climatic changes are not only occurring on our planet. The whole galaxy is getting warmer. We are quite ignorant of the world in which we live... Have you noticed that I changed the music also? Conviction Of The Heart, by Kenny Loggins, is the unofficial anthem for Earth Day. These days, the Earth worries me... its health, its well-being - and ours, in consequence. You find this subject interesting? Here's a link to a documentary from CBC (Canadian Broadcasting Corporation)... CLICK

6 commentaires:

sweethoneyblade a dit...

Quelle bonne idée !
Moi qui cherche toujours plus d'idées pour des salades de légumes crus, l'asperge est en effet un bon ingrédient !
Ca me changera des courgettes, concombres et autres verdures parfois fades...

Audrey

Shari a dit...

Wow, beautiful photos!
Shari@Whisk: a food blog

jp a dit...

dis moi Louise,
est-ce que les asperges blanches se perdent également chez toi ?
je ne vois plus que des vertes ?
bien jolies
c'est vrai

Gato Azul | Chat Bleu a dit...

Oui, un autre légume à ajouter à la liste.
Thanks Shari :-)
JP, il était prévu que la culture d'asperges blanches débute au Québec en 2005 avec la variété Guelph Millenium ou Jersey Giant. Le problème étant toujours la résistance à l'hiver. J'ai répertorié un producteur à l'Ile d'Orléans et, jusqu'à maintenant, je n'ai pas vu d'asperges blanches du Québec sur nos étals (localement) :-(

Regardeuse a dit...

Ah oui alors ! Ca me tente terriblement d'essayer ;-))
Merci.

Gracianne a dit...

Je ne sais pas pourquoi, je les aime croquqnte mais je ne suis pas sure de les apprecier crues. Il faudrait essayer.
J'aime bien la musique, en fait j'aime toutes les musiques.
Tes photos sont de plus en plus belles.