mardi 5 août 2008

Conseils Please

100_0196-1
photo Gato Azul

La pluie a continué à tomber toute la journée. Oh, il y a bien eu une petite éclaircie vers l'heure du dîner, mais très brève. Les oiseaux - et l'écureuil - m'ont vidé la mangeoire en un temps, trois mouvements.

100_0214
photo Gato Azul

Sur une lancée de bleuets (en quelque sorte, des myrtilles) et puisque j'ai une quantité industrielle de pêches, j'ai décidé de faire une galette vite faite aux pêches et aux bleuets, avec un soupçon de thym citron. J'aime ces galettes rustiques, moins formelles que les tartes proprement dites. Elles se préparent rapidement, sans chi chi, on les déguste encore chaudes, avec ou sans glace vanille.

collage103
photo Gato Azul

Mais auparavant - une poussée de nostalgie de mon enfance, sans doute - j'ai été prise d'une envie irrésistible de faire un barbecue... Pourquoi est-ce si exceptionnel? Parce que dans ma famille, la tâche de préparer le grill revient exclusivement aux mâles. Eh oui, les femmes de ma famille ne préparent pas le barbecue (sauf pour la nourriture, évidemment). En plus de cette nostalgie d'un barbecue à la maison, j'ai été fortement alimentée dans ma lubie par deux séries culinaires... Le maître du grill (émission épatante par un virtuose du barbecue sur Canal Évasion) et Bouffe en cavale. D'ailleurs, j'avais de beaux sirloins bien épais, des portobellos immenses et je voulais faire une recette vue sur Bouffe en cavale... Une côte de boeuf poivrée d'un côté et en croûte de sel de l'autre... Puis, comme c'est la fin de la saison, j'avais trouvé ce petit barbecue portatif pour une chanson. Et hop, dans le panier, avec des briquettes en céramique, des petits bouts d'un drôle de matériau pour partir le feu, l'affaire était chocolat!

100_0205
photo Gato Azul

Je m'installe donc à l'extérieur, sur le seul béton disponible, l'allée, et je m'affaire... Bientôt, la voisine se pointe le bout du nez, toute intéressée par ce que je faisais... Et il y avait de quoi! Les petits copeaux de matériau inflammable se nommaient «Inferno»... Tu parles! Après 2 minutes de feu intense, plus rien... sauf de la fumée, et encore plus de fumée... Je me suis essayée de nouveau, cette fois-ci avec du papier journal... Rien! J'ai refermé le monstre, j'ai rentré la nourriture dans la maison et j'ai sorti la poêle en fonte épaisse. S'il y a une âme charitable qui peut m'expliquer les étapes (et les ingrédients nécessaires) pour réussir à partir le feu, je suis prenante! Était-ce toute cette humidité? Est-ce que j'ai les mauvais «ingrédients»? Mystère et boule de gomme.

100_0221
photo Gato Azul

La galette était autrement plus réussie. J'ai pris une barquette de bleuets, 4 pêches fraîches (elles sont minuscules cette année) coupées en huit morceaux, 3 c. à s. de sucre (lire Splenda, dans mon cas), quelques feuilles de thym citron, 1 c. à café de farine, une bonne mesure de cannelle et une abaisse de tarte. J'ai disposé les fruits au centre, parsemé de feuilles de thym, de sucre, de farine, de cannelle, puis j'ai refermé les rebords le plus joliment possible. J'ai ensuite enfourné 30 minutes à 200C.

100_0225
photo Gato Azul

La prochaine fois, je n'essaierai pas de transférer la galette du plat de cuisson vers une assiette de service... mission presqu'impossible, comme faire un feu pour le barbecue.

7 commentaires:

marion a dit...

il FAUT que j'achète des pêches pour faire ça, il le FAUT !
J'adore ces petites tartes, elles ont un chic fou avec la pâte repliée comme ça.
Et je veux des bleuets aussi :( pourquoi ils coûtent un bras ici :(

Marysia a dit...

Chez moi aussi, les femmes ont quasiment interdiction de toucher au barbecue alors pour tous ces mystères de cuisson, je n'y connaît rien ! En revanche, je peux dire que la tarte est superbe repliée de cette façon ! En douceurs, je m'y connaît mieux !

Gracianne a dit...

Louise, ta tarte est splendide bien sur, mais comme tu m'as fait rire avec ton barbecue. Je ne suis pas specialiste non plus, chez moi, c'est l'homme ;)
Mais je reagrde faire: alors chez nous, dans un grand barbecue rond, le charbon de bois est depose directement au fond, sur une grille beaucoup plus basse qui permet juste d'aerer le dessous du feu. Olivier dispose le charbon en forme de volcan. Puis le cube inflammable, ou ce que tu as (le journal ca se consume trop vite) au centre du volcan et il termine en formant une sorte de cheminee avec le charbon autour de la flamme. Il faut que l'air circule pour que la flamme puisse monter. ne ferme surtout pas le couvercle du barbecue, ca sert seulement au moment de la cuisson, pour finir les viandes facon four.
Voila. Je viendrai lire la suite, pour voir si il y a d'autres conseils a prendre pour le jour ou je voudrai allumer un feu moi-meme.

Brigitte a dit...

Louise ta tarte me replonge en enfance, ma grand mère faisait comme toi avec les reines claude du jardin, la pâte avait un gout de paradis, comme la tienne j'imagine!
pour le BBQ as tu essayé de mettre les galets sous la grille ? ne faut il pas les chauffer ailleurs avant au four par exemple ?? comme Gracianne je vais revenir prendre des nouvelles
courage

louise (gato azul) a dit...

et les myrtilles aussi sont si chères que ça, Marion? eeek! quel dommage!
ah! Marysia... ils sont quand même utiles (quelquefois)
Alors là, voilà qui est précis... je pensais avoir fait ça, sauf que j'ai fermé le dessus (mais laissé les trous ouverts... je me refuse d'avoir un barbecue au propane. Primo, j'ai peur du gaz, segundo, je trouve que le goût n'y est pas... j'ai vu une espèce de «cheminée» dans laquelle tu chauffes les briquettes... elle était en solde aussi... j'y pense, j'y pense... je rêve de poivrons grillés sur le barbecue, de hamburgers grillés, de côtes de boeuf, de champignons portobellos, d'aubergines, de maïs... je l'aurai!!!!
j'ai regardé des vidéos Epicurious (une femme, imagine!) elle se servait d'une de ces cheminées... je vous tiens au courant mais pas demain, il pleut.
Étrange, ne trouvez-vous pas les filles, qu'aucun homme ne nous ait livré son secret...

Gracianne a dit...

Ah bah, c'est tellement bien de les regarder faire :)

Nadine a dit...

une bonne idée tes petites tartes rustiques ça donne envie de croquer de sentir la pâte sous la dent et le jus des fruits hummm !!!
les barbecues des hommes... bon...le mien n'etant pas maître du feu, je fais le barbecue et crois moi c'est bien plus sûr !
pour les briquettes de céramique que tu as utilisé,elles se posent au dessus des rampes d'un BBQ à gaz,bien à plat,ensuite on met la grille,ça cuit très bien.
Elles remplacent les pierres de lave et il faut une chaleur vive pour demarrer,ensuite on dose.
Pour leur nettoyage il suffit de les retourner à chaque usage.
on peut aussi les laver à l'eau chaude.
merci pour ton blog,je me régale entre autres,de la qualité des photos.