samedi 25 août 2007

Martha Stewart and Blue Cat's Blueberry Pie = Tarte aux bleuets de Martha Stewart et du Chat bleu

Photo Gato Azul
Tarte aux bleuets - Blueberry Pie

k
Je suis loin d'être Martha Stewart, croyez-moi!
Martha Stewart, I sure "ain't"!
k
Mais, quoiqu'on en dise, Martha Stewart a beaucoup fait pour le food styling, l'art de présenter la nourriture pour qu'elle se «vende» bien.
Whatever we might think, Martha has done quite a bit for food styling, making food 'sellable'.
k
Je me vois mal, une semaine avant Noël, monter un village en pain d'épices. Quoique, il y a bien des années, la maison en pain d'épices était ma participation à la bonne humeur et à l'hilarité des Fêtes de fin d'année. Mais je vous assure, mes maisons n'ont jamais eu cet air là! Loin de là! Disons qu'elles étaient... naïves?
I don't see myself, the week before Christmas, building a gingerbread village. Although, many many years ago, the gingerbread house was my contribution to Christmas cheer and mirth. But let me reassure you, my houses never looked as good as those! Far from it! Let's just say they were a bit ... naive?


Alors, pourquoi est-ce que je vous parle de Martha? C'est à cause de ses tartes car Martha est la reine des tartes! Regardez cette photo... Une tarte profonde, regorgeant de fruits... seraient-ce des... bleuets? Non, non, ce sont sûrement des myrtilles ;-D!
So why am I talking to you about Martha? Because of her pies and tarts since Martha is the Queen of pies and tarts! Look at that photo ... A deep dish pie, chock full of fruit ... are those ... blueberries? Nah... they must be myrtilles ;-D!
k
Photo Gato Azul
k
Ma recette aujourd'hui est pour une tarte aux bleuets, à la mode (américaine) mais qui pourrait tout aussi bien être faite avec des myrtilles, ou des fraises, ou des framboises, ou des pêches, ou des pommes, ou... ou... Les tartes aux fruits, en Amérique, sont souvent faites avec deux abaisses de pâte, une dessous et une dessus. Dans la photo de cette tarte magnifique aux bleuets, Martha Stewart, avec une patience d'ange, a assemblé la pâte du dessus avec de multiples feuilles. Un travail de moine, je vous assure (je sais, parce que j'ai déjà tenté l'expérience, mais avec un bien piètre résultat).
Today's recipe is for a blueberry pie, American style, but it could be filled with any manner of fruit, myrtilles, strawberries, raspberries, or peaches, or ... or ... Fruit pies in America, are often made with two piecrusts, one underneath and one on top. In the photo of that magnificent blueberry pie, Martha steadfastedly assembled the top crust with many, many leaves. A daunting task, I assure you (I know because I tried it once without as much success).

Photo Gato Azul
k
Tarte aux bleuets de Martha Stewart

Ingrédients
  • 1,5 litres de myrtilles ou de bleuets
  • 89 à 120 ml de farine
  • 240 ml de sucre plus 1 c. à s. pour saupoudrer sur l'abaisse de pâte du dessus
  • 1 c. à s. de beurre froid, coupé en petits morceaux
  • 2 abaisses de pâte brisée
  • 1 oeuf battu avec 120 ml de crème


Méthode
  • Préchauffer le four à 400 F (200 C). Abaisser la moitié de la pâte brisée en cercle pour couvrir une assiette à tarte (5 cm de profond, 27,5 cm de diamètre) et placer dans l'assiette à tarte. Conserver au frais.
  • Étendre le reste de la pâte à une épaisseur de ,32 cm. À l'aide d'un petit couteau tranchant, découper des feuilles et faire les veines avec la pointe du couteau.
  • Dans un bol, mélanger les bleuets (ou myrtilles), le sucre et la farine. Bien mélanger en prenant soin de ne pas défaire les fruits. Remplir l'assiette à tarte. Parsemer des petits morceaux de beurre et recouvrir avec les feuilles.
  • Badigeonner le fond de tarte avec l'oeuf battu avec la crème, puis ajouter les bleuets (ou myrtilles).
  • Arranger (le plus décorativement possible) les feuilles sur le dessus et les badigeonner d'oeuf battu et de crème. Saupoudrer la c. à s. de sucre sur le dessus.
  • Cuire pendant 50 minutes ou jusqu'à ce que le jus des fruits bouillonne et qu'il soit épaissi.
  • Laisser refroidir complètement avant de servir.

Tarte aux bleuets du Chat bleu

Pour ma part, je n'ai pas décoré avec les feuilles (une fois m'a suffi, merci). Je n'ai utilisé qu'un litre de bleuets, 1 c. à s. comble de farine et 80 ml de sucre (lire Splenda). Et j'ai utilisé une assiette à tarte profonde (3 cm) de diamètre normal. Je n'ai pas badigeonné le fond de tarte mais je l'ai fait pré-cuire 4-5 minutes pour assurer l'étanchéité. J'ai badigeonné l'abaisse du dessus de la tarte avec un oeuf battu (sans crème) et je ne l'ai pas saupoudré de sucre avant de l'enfourner. J'ai saupoudré de sucre à la cannelle une fois que la tarte a été refroidie (pour faire du sucre à la cannelle, qui soit dit en passant est délicieux sur des toasts beurrés, simplement ajouter de la cannelle en poudre dans du sucre, au goût).
k

13 commentaires:

Tiuscha a dit...

Maintenant que je sais que le bleut et la myrtille sont deux fruits différents je regarde ta tarte d'un oeil nouveau... Et la pâte a l'air si fine !

Clo a dit...

miam mais je trouve que les bleuets sont moins fins au goût que les myrtilles!! mais elle a l'air d'enfer ta tarte!

Lisanka a dit...

Elle est assez superbe cette tarte, je dirais même très superbe mais bon, ça ne fait pas très français!

choumie a dit...

Absolument divin.... Je m'inviterais bien chez toi pour y goûter mais ça ne se fait pas il parâit !!lol!!!

celle qui a une tonne de repassage a dit...

Alors comme ça il y aurait d'autres endroits que la France sur la planète où on saurait cuisiner ? noooooooooon ? ;-))
Depuis que j'ai appris la différence entre bleuets et myrtilles, je m'en vante, propage la nouvelle, ravie lorsque je tombe sur quelqu'un qui ne connaissait pas non plus (quelle rigolade le jour où nous soutenions "ah bon ? vous dites bleuts au lieu de myrtilles vous ?" ;-)) Et le chat bleu qui "s'énerve" "MAIS NON BON SANG ! CE N'EST PAS PAREIL !!"
Bon, moi, ch'uis pas gâteau mais alors là, chapeau bas ! C'est un travail d'orfèvre et le résultat semble (ben oui... on n'a pas goûté nous) à la hauteur de la peine.

hilde a dit...

Elle est vraiment magnifique cette tarte! moi, je ne connais pas encore les bleuets... il va falloir que j'en trouve pour découvrir la différence entre eux et les myrtilles...

Rosa's Yummy Yums a dit...

Un beau "pie"! Ever so scrumptious looking!!! Martha Stewart ou pas, tout ce que tu nous présentes est toujours magnifique et si appétissant!

Hier, chemtrails et soleil "atomique". Aujourd'hui le ciel est bleu azur et le temps magnifique. Wahou!

Bises et bon weekend,

Rosa

gato azul a dit...

Merci Tiuscha. Ma pâte à tarte fine? Beaucoup moins depuis que j'utilise de la farine de blé entier, malheureusement. Mais, je pense bien que Montignac a raison sur ce plan.
Clo, toute comparaison est odieuse. Les myrtilles sont plus sucrée, les bleuets ont une pointe d'acidité et sont 'meilleurs' pour la santé. Antioxydants plus puissants.
Non, pas très français, Lisanka. Tu as déjà lu Le tiers instruit de Michel Serres? Un must, pour qui veut comprendre le 21e siècle.
Choumie, il est vrai que nos 'manières' ont été influcencées par celle des Anglosaxons... Il me ferait plaisir de te faire connaître les bleuets.
Ah, Celle Qui (tu vois je mets des Majuscules ;-d)Je suis toute confuse que tu aies remarqué que j'étais un peu agacée ;-D

gato azul a dit...

Oops, Rosa... Aujourd'hui je fais chauffer une pointe pour que le 'filling' soit bien coulant et je l'habille d'une bonne cuillerée de Haagen Daas 'gousse de vanille' pour en faire ce que les Américains appellent 'pie à la mode'. ;-D

Lena a dit...

Ah, une fan de Martha ! Pour Noël 1992, mes enfants m'ont offert son magnifique livre, "l'art de jardiner", je le reprends souvent.
Ce n'est pas au niveau du jardinage que je la trouve excellente, mais la manière de tenir sa magnifique propriété du Connecticut donne des complexes à plus d'une mais aussi de l'énergie pour faire les choses au mieux...

chat bleu a dit...

Elle est tout à fait représentative d'un état d'esprit qui est assez étranger au tempérament latin. En Anglais, on dirait 'driven', très motivée et avec une capacité de concentration sur l'objectif. Une femme remarquable, à bien des égards. Surement pas facile à vivre ;-D

JO TOURTIT a dit...

Intéressante recette qui me rappelle nos vacances durant lesquelles nous avons cueilli des myrtilles à Suc-en-May (Corrèze) et que nous avons dégusté juste fondue au micro-ondes avec un peu de sucre ... Hummmmm !
PS : tes faïences sont splendides !

avital a dit...

j'ai dans mes onglets favoris ouverts depuis au moins 3 semaines un pie du même style avec des cassis et je ne sais toujours pas en voyant le tien dégoulinant de gourmandise pourquoi je tarde toujours à la faire..?