vendredi 23 mars 2007

Cretons pour Cathy

Photo Gato Azul
k

Cathy lance un appel à tous sur la blogosphère culinaire. Passionnée de rillettes, elle veut assouvir son appétit insatiable pour ces tartinades et pour meubler les apéros estivaux que nous espérons tous pour bientôt. Sucré, salé, peu importe. L'important, c'est qu'il y ait des morceaux et que ça se tartine.
k
Je propose donc une recette rien de plus simple pour des cretons, recette québécoise tout ce qu'il y a de plus traditionnel.
k
Alors, que sont les cretons? Certains les nomment des «guertons». D'autres encore, des «gretons» (par simple et pur plaisir de déformer la prononciation du mot?). Ou encore, des «grattons» ou «gratons».
k
Les guertons, comme on les appelle en Picardie, sont des résidus de porc cuits à la poêle. Ce sont, ni plus ni moins, des rillettes de porc du Mans ou de Connérré, à la différence qu'elles sont faites de porc haché plutôt qu'avec des morceaux de porc effilochés à la fourchette.
k
Voici donc ma recette pour les cretons québécois.
k
Photo Gato Azul
k
CRETONS QUÉBÉCOIS ET SYNONYMES
GUERTONS, GUELTONS, GRATONS, GRATTONS,
RILLONS, RILLETTES... ALOUETTE!

Ingrédients
  • 250g de porc haché (le plus gras possible)
  • 1/2 tasse de mie de pain (100g)
  • 1 oignon râpé
  • 2 ou 3 gousses d'ail, émincées très fin
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1/2 c. à thé de poivre, fraîchement moulu
  • 1 c. à café de clou de girofle moulu
  • 1 c. à café de cannelle moulue
  • 1/2 c. à café de muscade moulue
  • 1 feuille de laurier
  • 1 pincée généreuse de sariette
  • 1 soupçon de piment d'Espelette (ou de cayenne)
  • 1/2 tasse de lait (120 ml)

Méthode

  • Mettre tous les ingrédients dans une casserole à fond épais. Mélanger, couvrir et faire cuire pendant 1 heure sur feu doux. Mélanger à quelques reprises durant la cuisson.
  • Rectifier l'assaisonnement en clou de girofle, cannelle, muscade, sel et poivre (n'oubliez pas que le froid diminue l'intensité de l'assaisonnement).
  • Mettre à refroidir dans un pot ou un bol.

Servir froid avec la moutarde de votre choix - douce ou forte et un excellent pain bien frais... baguette croustillante, pain de mie fait maison, et des cornichons.

Remarque : le porc est beaucoup moins gras qu'il n'a déjà été. Si on achète des cretons dans le commerce, ils sont plus gras et une couche de gras blanchâtre les recouvre. Je n'ai pas pu me résigner à ajouter du lard à ma recette mais, si vous êtes mince comme un fil et/ou que vous raffolez du gras de cochon, vous pourriez ajouter un 50-75g de lard à la recette. Celui-ci remontera à la surface lorsque les cretons seront à point et les scèllera lorsqu'ils seront refroidis.

7 commentaires:

Mijo a dit...

Alors ça j'adore.
Je me souviendrai toute ma vie de cretons mangés lors d'un petit déjeuner à Tadoussac.

(Tu m'as coupé l'herbe sous le pied, je voulais faire des cretons pour Cathy !!!)

Mais je conserve ta recette bien précieusement.

cristina a dit...

Je viens déjeuner avec toi, j'adore ce plat!
Les cretons chez nous en Belgique, c'est une belle tranche de lard fumé, qu'il faut découper en petits cubes et faire rissoler.
très bon dans la salade, les pâtes, le lapin mijoté, et j'en passe!!!
Bonne fin de journée.

espera a dit...

Qu'est-ce que ça doit être bon ! tu vois, là, ma semaine de travail est terminée, je vais prendre l'apéritif, et je pioche allègrement dans ton pot de "cretons".
A votre santé à tous !

Cathy a dit...

ooooooh merci ! je n'avais jamais entendu parler de ces cretons et ça me plait beaucoup, je l'ajoute à ma sympathique collection, je sens que je ne vais pas mourir de faim cet été moi !

Gracianne a dit...

Une recette bien terroir et facile a realiser! Merci!

Hélène (Cannes) a dit...

Oh la la que ça a l'air bon, ça !...
Grosses bises et merci pour ta recette
Hélène

Mijo a dit...

Nous avons fait deux jolis pots de creton. Hummmmmmmmmmm
Il en reste encore un à dévorer ce soir. J'ai hâte.