jeudi 10 mai 2007

opération mystère no 2

k
Deux superbes journées d'été... température de 28 C... c'est magique! Les plantes et les arbres adorent! Moi aussi! J'ai passé l'avant-midi à traduire sur la véranda... vive le wi-fi!
k
Après les courses, je suis arrivée à la maison entre chien et loup. L'été, c'est le moment de la journée que je préfère. Ça et à l'aube. Le ciel est à l'orage et il y a un petit vent au jardin qui fait tinter le carillon. J'entends les grenouilles qui se font la cour dans la mare, de l'autre côté du chemin. J'aime pouvoir dormir la fenêtre grande ouverte (nous avons des moustiquaires et si jamais je vis en Europe, j'arrive avec un conteneur plein de moustiquaires! Ainsi, on ne craint pas les bêtes ni les oiseaux et on peut profiter de l'air parfumé des nuits d'été).
k
J'ai vérifié l'achillée... elle dort toujours. Mais les fougères poussent comme des champignons. C'est tellement joli... cela qualifie pour être 'un trésor du jardin'. J'ai donc cueilli 4 feuilles presque minuscules...
k
Peut-être est-ce que chez vous l'achillée est éveillée? Si oui, n'hésitez pas à vous servir de ses feuilles pour faire un coeur et un rond... Et si vous êtes en manque de myosotis mais qu'il y a des petites pensées tricolores, faites la même chose que pour le myosotis. Il vous en faudra beaucoup de ces petites pensées minuscules.
k
k
Prendre un peu de ruban adhésif (du scotch tape) et disposer 2 feuilles sur une page de votre livre en mettant un tout petit morceau pour les fixer... Les feuilles de fougères se prêtent merveilleusement bien à la forme du coeur.
k
Mon Grévisse est un peu petit. Je dénicherai un vieux bottin téléphonique demain. Les feuilles seront plus à leur aise.
k
k
Puis j'ai pris les deux autres feuilles et j'ai formé un rond que j'ai fixé sur la page. Les formes n'ont pas à être parfaites. Cela sera sans grande conséquence plus tard...
k

Les pages du livre sont un peu distendues. Il faudra que je le mette sous un poids, pour l'aplatir parfaitement...
k
Je pense que l'énigme devient beaucoup moins énigmatique!
j
;-D

Petite note à Espera... tu sais les pauvres personnes qui entretiennent les jardins publics ont beaucoup, beaucoup, beaucoup de travail. Quelques tiges de myosotis, juste avant qu'il ne fane... D'ailleurs je suis une aide précieuse dans les stationnements de centres d'achats... les rosiers, si on veut qu'ils remontent, il faut couper leurs fleurs. J'ai toujours un sécateur dans la voiture (et un pot d'eau fraîche...). Cela n'empêche pas d'être discrète lorsqu'on aide ainsi. Vous ai-je déjà raconté l'histoire des tulipes de la voisine lorsque j'avais à peine 3 ans? Je n'ai jamais pu résister aux fleurs... et ma mère ne m'avait pas grondée... alors...

3 commentaires:

cristina a dit...

C'est ravissant comme tout ce coeur!
L'été chez toi? Chez nous l'hiver est de retour, pluie, froid, tempête...oh quel pays!!
Bom fim de semana.

Mijo a dit...

Avoir toujours un sécateur dans sa boîte à gant !!!

Pour l'instant, je ne vois pas trop où tu veux en venir dans ton opération mystère.

Espera a dit...

Saurai-je me faire discrète ?
Je suis ton énigme pas à pas. Des pas ma foi fort sympathiques !