dimanche 21 octobre 2007

Gelée au piment oiseau

Photo Gato Azul

Avant tout, merci à Sophie et à Requia pour la belle surprise dans le courrier à mon retour de Narraganset! Deux femmes superbement délicates et je suis ravie que le plafond de dons fixés par Roche ait été atteint. Voilà une bonne chose de faite! Cette recette aurait pu être soumise pour la chaîne rose, si j'avais eu de beaux piments oiseau sous la main à ce temps-là, car le résultat est plus que rose... J'avais, plutôt, soumis le shortcake aux petits fruits à la manière des Shakers.

Photo Gato Azul

Elle est délicieuse partout où vous avez besoin d'une note de vivacité, pour éveiller les saveurs et c'est un grand classique nord-américain (autant que le ketchup aux fruits l'est pour les francophones, la gelée au piment est appréciée des anglophones). Faites bien attention lorsque vous la préparez de retirer toutes les graines contenues dans les piments car, encore plus que la chair, ce sont elles qui donnent le feu au fruit. Et, si vous avez les mains sensibles, mettez des gants de caoutchouc et ne vous frottez pas les yeux, ne touchez pas à vos lèvres avec vos doigts et lavez-vous les mains plusieurs fois après avoir travaillé ces piments. Pour le vinaigre, j'ai utilisé mon vinaigre au basilic pourpre (non, il n'y a pas que le Dark Opal qui soit un basilic pourpre) car l'arôme ajoute une note complexe de cannelle à la gelée (et la couleur est si jolie).

Photo Gato Azul

GELÉE AU PIMENT OISEAU

Ingrédients
  • 1 tasse de poivron rouge (ou vert, à votre choix) coupé en brunoise
  • 1/2 tasse de piment oiseau épépiné et coupé en dés minuscules
  • 6 1/2 tasses de sucre
  • 1 1/2 tasse de vinaigre blanc ou de vinaigre aux herbes
  • 1 sachet de pectine liquide

Méthode
  • Mettre tous les ingrédients sauf la pectine dans une casserole à confiture et porter à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter entre 5 et 7 minutes.
  • Remonter le feu, ajouter la pectine et laisser bouillir 1 minute.
  • Verser dans des pots stérilisés et décorer chaque pot d'un petit piment oiseau bien lavé. Fermer et stériliser les pots en les faisant bouillir 10 minutes.

Photo Gato Azul

Jolie gelée à offrir lorsqu'on est invitée à dîner ou à mettre dans nos paniers de Noël. Je l'apprécie particulièrement avec un pâté à la volaille ou avec de la dinde rôtie. Ou encore, une petite touche sur du camembert ou du chèvre...

14 commentaires:

Dorian a dit...

Et voilà maintenant grace à toi maintenant je ne vais plus payer ma petite gelée de piment d'Espelette le prix du caviar par temps sec... non maintenant je vais simplement me faire le mien à moi avec ta petite recette à toi !

chat bleu a dit...

Vive l'insurection, Dorian! A bas la crasse exploitation des consommateurs! ;-D

Rosa's Yummy Yums a dit...

Une gelée magnifique et d'une si belle couleur! Mmhhh, avec du fromage sur des crackers!

Bises,

Rosa

JABELLIK a dit...

je ne connaissais pas!la couleur est superbe.J'aimerais bien t'envoyer quelque chose de chez nous.

gabriella a dit...

Magnifiques ces gelées que tu nous présen-
tes, et ces noms poétiques "au piment
d'oiseau", 'sauge ananas"....des couleurs
superbes.
Bon, celle au piment d'oiseau, je devrais y
arriver, à tester avec du foie gras, quand penses-tu ?

eglantine a dit...

Magnifique cette gelée au piment oiseau que je ne connaissais pas du tout. Mais avec tes explications, c'est tout comme si j'en mangeais déjà !

chat bleu a dit...

Rosa, tu es vraiment gentille, partout où tu passes. Un plus sur la blogosphère!
Jabellik, on fera un troc?
Gabriella, c'est pas parce que c'est rose que c'est gentil ;-D Je réduirais un peu la quantité de piment (ou je choisirais un piment un peu plus 'soft' pour le foie gras, ou encore une quantité infime car elle a du punch et choisis un vinaigre qui ajoute un peu de complexité)

Miss Diane a dit...

Elle a l'air vraiment délicieuse cette gelée. As-tu ces petits piments dans ton jardin? Si oui, chanceuse car on n'en trouve pas partout. Quand j'en voudrais pour une recette, je n'en trouve pas. Et puis, un panier plein... trop plein pour ce que je voudrais en faire.

chat bleu a dit...

Merci Eglantine :)
Diane, prends la barquette car ceux que tu n'utilises pas peuvent être laissés là jusqu'à ce qu'ils sèchent. Ils sont délicieux pour relever une sauce bolognaise.

Gracianne a dit...

Seduite, je suis completement seduite

brigitteguyane a dit...

mmmmm! ce doit être extra !
j'aime plus que tout cette photo de bocaux empilés :-)
Oui Rosa est juste une perle rare dans la blogosphère; à noter, surtout ce matin, alors que la guerre des noms de blog fait rage ;-)

chat bleu a dit...

Bonjour Gracianne, je te souhaite une très jolie semaine, pleine de surprises agréables...
Il y a une certaine satisfaction à les empiler pour les admirer une fois qu'ils sont remplis :) Instinct de fourmi? Mais de quoi veux-tu parler, Brigitte? Il y a une guerre? Là n'est pas mon propos et j'espère bien que mes visiteurs trouvent un havre de paix sur mon blog. Autrement, c'est pas la peine...

Gracianne a dit...

Merci Louise, je suis sure qu'elle sera meilleure que les precedentes. Un des avantages de se retirer un peu des affaires, c'est qu'on est loin, loin des guerres.
Ta gelee, je vais la faire.

Bern Du Val a dit...

Un an et demi après sa parution , je découvre cette recette de gelée de piment d'Espelette !
Si tu as d'autres trésors de ce genre , ne te gênes pas pour les publier ...
.B.