vendredi 5 octobre 2007

Mariza

Photo Gato Azul
Lagos, Portugal, 2001

Connaissez-vous Mariza? Et Pessoa?

Há uma música do povo

Há uma música do povo,
Il y a une musique du peuple,
Nem sei dizer se é um fado
Je ne saurais dire si c'est un fado,
Que ouvindo-a há um ritmo novo
No ser que tenho guardado...

Ouvindo-a sou quem seria
Se desejar fosse ser...
É uma simples melodia
Das que se aprendem a viver...

E ouço-a embalado e sozinho...
É isso mesmo que eu quis ...
Perdi a fé e o caminho...
Quem não fui é que é feliz.

Mas é tão consoladora
A vaga e triste canção ...
Que a minha alma já não chora
Nem eu tenho coração ...

Sou uma emoção estrangeira,
Um erro de sonho ido...
Canto de qualquer maneira
Je chante de toute manière
E acabo com um sentido!
Et je débouche sur un sentiment!



Pour certains, le fado de Mariza n'est pas du «vrai» fado. C'est sûrement parce qu'elle revendique l'origine brézilienne et africaine de ce que le Portugal revendique comme «sa» musique, à raison lorsqu'elle agit comme terre d'accueil pour l'âme humaine. Pas traditionnelle, mais tellement généreuse avec sa voix et son interprétation, ce qui permet à une oreille qui a l'esprit ouvert, de laisser de côté ces chicaneries qui font que des artistes extraordinaires comme Madredeus sont qualifiés «d'élitistes» ou comme Mariza, de « pas traditionnelle ».. Voici une entrevue qu'elle a faite expliquant sa démarche dans l'album Transparente.



8 commentaires:

cristina a dit...

Je connais les deux, mais Mariza n'est pas ma préférée...
Bom fim de semana.
Beijinhos

Espera a dit...

Je ne connaissais pas Mariza. J'aime beaucoup le morceau que tu nous offres aujourd'hui.

mimosa a dit...

mais c'est tristeeeee!
pessoa j'adore, il y a des petits poèmes accrochés un peu partout dans ma chambre!

jp a dit...

bien sûr c'est pas traditionnel,
mais enfin c'est quand même complètement portugais

JABELLIK a dit...

Très,très,très jolie voix!Je vois que nous partageons l'amour du Portugal,ce délicieux petit pays original à la cuisine,aux paysages et à l'artisanat formidable.Et quelle gentillesse et quelle douceur de vivre.Je n'ai pas encore abordé Pessoa mais je me promets de le faire.
Une voix merveilleuse que j'aimerais que tu partages et qui se partage entre la France et la Grèce:Angélique Ionatos-mention spéciale pour son avant dernier disque de chansons d'amour dont certaines sont à pleurer,tranquillement...

nina a dit...

Merveilleuse rencontre que celle de Mariza et de notre grand Poète !

Dorian a dit...

Je découvre ! et pour ce qui est du vrai ou du pas vrai... vu le nombre de fois qu'on m'a dit d'une de mes recettes c'est pas vrai, pas authentique, pas respectueux, pas d'origine... et répondu tu sais les choses sont plus compliquée que ça... que je ne me vois pas penser autre chose de ceux qui te tienne ce même discours en parlant de la musique !
Petite précision j'ai découvert et aimé !

Anonyme a dit...

Je possède les deux derniers albums de Mariza, et je suis désolé d'annoncer à tous ses détracteurs qu'elle est l'héritière directe d'Amaila Rodruigues.

Enfin de carrière Amalia ne chantait plus comme à ses débuts et bien Mariza a repris le fado la ou l'avait laissée Amalia dans toute sa modernité.