dimanche 28 octobre 2007

Soupe au riz sauvage et à la citrouille = Wild Rice Pumpkin Soup

Photo Gato Azul

Pour 100g de citrouille en purée, on peut compter 8g de glucides et environ 25 calories. Quand on sait combien la purée de citrouille absorbe le liquide et qu'on peut aisément faire une recette de potage à la citrouille pour 4 avec 200g de purée de citrouille, c'est une véritable trouvaille. Sans compter tout l'apport en magnésium, potassium, calcium, zinc, fer, selenium, vitamines A, E et C et sa réputation pour prémunir contre le cancer et les maladies cardiaques... Mais qu'arrive-t-il si, par une belle soirée d'automne bien fraîche, on veuille dîner d'un bon potage? Où aller chercher les 45-60 g de glucides qui doivent constituer notre repas?
For 100g of pumpkin purée, you can count 8g of carbs and around 25 calories. If you consider how much pumpkin purée absorbs liquids and that you can easily make pumpkin soup for 4 with 200g of pumpkin purée, it's a real find. Not to mention that it's packed with good things like magnesium, potassium, calcium, zinc, iron, selenium, vitamins A, E and C and its reputation for warding off cancer and heart disease... But what happens if, on a cold autumn evening you only want to eat warm soup for dinner? Where to get the 45-60g of carbs that have to make up your meal?

Photo Gato Azul

Un peu de riz sauvage (21g de glucides par 100g de riz cuit) qui apportera de la texture et du goût au potage à la citrouille. Et la saveur de noisette se marie très bien à celle de la citrouille. Et on peut aussi garnir de ciboulette fraîchement ciselée, de petites rondelles d'échalotte sautées dans un peu d'huile d'olive et voilà une variation sur le sempiternel velouté à la citrouille ou au potiron. On sert le tout dans une jolie tasse (car on déguste des yeux tout autant que des papilles gustatives) et on se restaure, bien au chaud.
A bit of wild rice (21g of carbs for 100g of cooked rice) will give some texture and taste to the pumpkin soup. An the nutty taste of the rice is a good complement to the pumpkin. And you can also garnish the soup with some freshly snipped chives, some caramelized French shallot slices and here's a tasty variation on the eternal pumpkin or squash soup. Serve in a pretty teacup (we eat just as much with our eyes as we do with our mouth) and you'll feel warmly satisfied, all snug and cozy from the cold.

Photo Gato Azul

POTAGE AU RIZ SAUVAGE ET À LA CITROUILLE
WILD RICE PUMPKIN SOUP


Ingrédients
  • 1 tasse de riz sauvage cuit - 1 cup of cooked wild rice
  • 1 tasse de purée de citrouille - 1 cup of pumpkin purée
  • 500 ml de bouillon de poulet - 2 cups of chicken broth
  • 125 ml de crème champêtre (15% mg) - 1/2 cup of light cream (15%)
  • 1 grosse échalote sèche - 1 large shallot
  • ciboulette fraîche, ciselée pour la garniture - fresh snipped chives, for the garnish
  • sel et poivre, au goût - salt and pepper, to taste
Nota : La crême champêtre (que les Québécois connaissent bien) est une appellation d'un fabricant laitier bien connu au Québec. Elle est (relativement) légère mais offre la même consistance que notre crème la plus épaisse (35% mg). Quant à l'échalote, au Québec nous regroupons 3 légumes distincts sous ce nom: l'échalote sèche, la ciboule et l'oignon vert.

Méthode
  • Dans une casserole, faire sauter l'échalote tranchée finement, sur feu doux, dans un peu d'huile d'olive. Réserver 1 c. à s. pour la garniture. Ajouter dans la casserole la purée de citrouille et le bouillon de poulet, bien mélanger. In a pot, cook the finely minced shallot over low heat in some olive oil. Reserve 1 tbsp for garnish. Add to the pot the pumpkin purée and the chicken stock, mix well.
  • Ajouter le riz cuit puis la crème. Rectifier l'assaisonnement et réchauffer avant de servir bien chaud. Add the cooked rice and the cream. Rectify the seasoning and heat through to serve quite hot.
  • Garnir de l'échalote caramélisée et de la ciboulette ciselée. Garnish with the caramelized shallot and the snipped chives.

Photo Gato Azul

Nous aimons tous nos chats et sans verser dans le «mon chat est le plus beau et le plus fin» (nos chats, comme nos blogs, ont tous leur propre personalité distincte), j'aime bien prendre des clichés de lui. Aujourd'hui, Feliz ne se sent pas bien (il a toujours été fragile au froid). Il tousse un peu et sa voix est rauque... ça ira mieux demain.
We all love our cats and without getting into «my cat is the best and most beautiful» (our cats, like our blogs, all have their own personalities), I like to take pictures of him. Today, Feliz is not feeling well (he's always been fragile when it comes to cold weather). He's coughing a bit and his voice is raw... Things will be better tomorrow.

8 commentaires:

Peter M a dit...

Bleu Kitty, what a lovely soup...love the wildrice in it and it's another use for pumpkin!

Gracianne a dit...

Et avec une petite tranche de lard grille sur le dessus, ca irait bien avec les echalottes (francaises)non?

brigitteguyane a dit...

"une tasse de crème champêtre" ta cuisine devient poésie....
un calin à Felix

chat bleu a dit...

Alors, Gracianne, on se moque des régionalismes? Je parle bien de Allium ascalonicum, ou échalote sèche. Non... pas de lard grillé... il y a déjà la crème :)
Brigitte, c'est le producteur laitier Québon qui est poétique! C'est ainsi qu'il nomme une variété de crème allégée mais épaissie pour qu'elle ressemble à la crème à fouetter (35%). Drôle de chaton, mon Feliz, il a toujours été sensible au froid. Nous aurons aussi droit à une petite crise de déprime lorsqu'il comprendra qu'il ne sort plus...

Tara a dit...

Comme elle est belle cette soupe et comme j'aime ces tasses et leurs dessins si tendres ! L'une ne pouvait aller sans l'autre ...

Gracianne a dit...

Mais non je ne me moque pas, c'est juste que les notres sont toutes francaises. Moi j'achete les petites echalottes Bretonnes :)
Et le lard plus la creme, ca ne me fait pas peur.

brigitteguyane a dit...

Québon serait en créole guyanais Kébon ! le monde est un mouchoir de poche ??
plus sortir Félichou ??? trop froid aux patounes ?

chat bleu a dit...

Ah, Gracianne, si vieillesse pouvait (et jeunesse savait) ;-P Du bacon croustillant, peut-être?
Vous avez ces produits chez vous, Brigitte?! Oui, un mouchoir ;-D Oui, fait trop froid le matin, j'ai eu un peu de givre dans les fenêtres au petit matin les 2 derniers jours et Félichou attrape froid tout de suite... je pourrais te raconter ses troubles de vessie lorsque je le voyageais entre Montréal et la campagne les fins de semaine en voiture... il était tellement dépité. C'est peut-être pour ça qu'on l'a largué au refuge pour animaux? Peu importe, je le garde!