mercredi 25 avril 2007

Le 25 avril


Le 25 avril est une date mémorable pour moi... pour 2 raisons. La première, c'est l'anniversaire de mariage de mes parents. La deuxième, parce que c'est l'anniversaire de la Révolution des oeillets du Portugal, un pays que j'aime par-dessus tous.
k
À 0:25 h, le 25 avril 1974, la radio nationale diffuse Grandola vila morena (Grandola, ville brune - voir le vidéo YouTube plus bas), une chanson révolutionnaire interdite du Zé (Zeca Afonso) évoquant liberté, démocratie et respect. C'est le signal pour que le MFA s'empare des points stratégiques du pouvoir. Seize heures plus tard, le régime de Salazar-Caetano s'effondre mettant fin à plus de 40 années de dictature sombre et cruelle.
k
Malgré les appels des capitaines d'avril à la radio demandant à la population de rester chez elle, des milliers de Portugais descendent dans la rue pour se mêler aux militaires insurgés. Un point de rassemblement est le marché de fleurs à Lisbonne, rempli d'oeillets. Les militaires mettront des oeillets dans le canon de leur fusil et c'est pourquoi on appelle cette révolution sans effusion de sang, la Révolution des oeillets.
k
Comme quoi les révolutions n'ont pas besoin que l'on mette tout à feu et à sang. Il suffit, tout simplement de dire «non».k

Tout nous semblait être un rêve que,
la fleur à la main, on nous aurait offert…
tout un rêve, gloire au coeur …
k

Cardoso Pires
k
Boa festa da liberdade!

6 commentaires:

garance a dit...

en espérant que tu ailles mieux et que ce jour soit une belle journée pour toi
have a nice day...

Mijo a dit...

Heureux 25 avril.

paola a dit...

Bon anniversaire de mariage aux heureux parents !
L'oeuillet est absolument magnigique.
Je souhaitais te remercier pour tes passagges sur mon blog et pour tes commentaires.
Alors buona giornata di festa !!!

cristina a dit...

J'ai beaucoup pensé a mes amis portugais ce soir, et tu en fais partie.
Bom dia do 25 de april!

Dorian a dit...

C'est une révolution comme on aimerait en lire plein les pages des livres d'histoire ! mon seul regret c'est qu'elle est tardée 40ans à venir de ce côté là... et qu'elle ne soit jamais arrivée de l'autre côté de la frontière... mais les jours de souvenir ne sont pas fait pour les regrets !

Elvira a dit...

"Esta é a madrugada que eu esperava
O dia inicial inteiro e limpo
Onde emergimos da noite e do silêncio
E livres habitamos a substância do tempo"

Sophia de Mello Breyner Andresen

Merci, Gata Linda! :-)