jeudi 12 avril 2007

Asperges et aubaines de livres

Photo Gato Azul
Farfalles tricolores aux asperges et saumon fumé
k
C'est une question de goût personnel, mais je préfère les asperges vertes aux asperges blanches. Je les aime un peu al dente, tout comme les pâtes. Saviez-vous que les pâtes al dente contiennent moins de glucides que celles qui sont très cuites? Plus vous les faites cuire, plus elles contiennent de glucides...
k
Et j'aime les veloutés et les potages purée. Mais je n'aime pas les épaissir aux féculents. Il y a peu de légumes qui ne peuvent être convertis en un délicieux velouté à l'aide d'une méthode toute simple... Faire cuire le légume à point dans un bouillon de volaille (maison ou concentré en poudre que vous ajoutez à l'eau de cuisson), passer au robot culinaire pour obtenir un potage bien lisse et onctueux et le terminer en ajoutant une petite touche de crème, ce qui donne le velouté.
k
Le seul gras dans ce potage provient de la ou des cuillerées à soupe de crème que vous y ajouterez et du gras du bouillon de volaille (que vous pourrez dégraisser lorsque vous le préparez). Quant aux féculents, seuls ceux contenus dans le légume comptent.
k
En consommant le jus de cuisson, vous ne perdez aucun des bons éléments nutritifs du légume (vous veillerez à cuire sous couvercle, évidemment).
k
Je vous ai déjà donné la recette pour le potage d'asperges. Je ne la reproduirai pas ici. Mais c'est savoureux.
k
Photo Gato Azul
Velouté d'asperges vertes
k
Pour alléger la sauce (beurre et crème assaisonné de poivre frais du moulin) sur les farfalles, j'ai utilisé une petite quantité du velouté d'asperges. J'ai aussi essayé quelque chose de nouveau. Plutôt que de retourner les pâtes dans la sauce et de les mélanger, j'ai fait une plus petite quantité de sauce que j'ai versé en filet sur les pâtes. Verdict? C'est mieux encore ainsi parce qu'on peut passer du goût d'un morceau de pâte sans sauce, à un petit morceau d'asperge, un autre de saumon fumé, puis ensuite une pâte recouverte de sauce. Je retiens le truc.
k
J'aime ce qui est coloré et lorsque j'ai vu le sachet contenant ces farfalles (petites boucles ou noeuds papillons aux oeufs) j'ai tout de suite été conquise. Et hop, dans le panier. Elle me faisaient de l'oeil dans l'armoire et j'avais des asperges (potage oblige), du parmigiano reggiano et un reste de saumon fumé. J'ai tout mélangé ensemble et c'était une heureuse association.
k
Photo Gato Azul
k
Et même s'il ne faisait pas très chaud, le soleil était radieux. Ça m'a donné le goût de bulles et de vin vert. C'était la première fois que j'essayais celui-ci (Gazela). Il était parfait avec les pâtes.
k

Photo Gato Azul

J'aime les beaux livres et les livres qui allient texte et images. Et j'aime les belles photographies. Je suis toujours à l'affut d'aubaines sur les livres car ils peuvent être très dispendieux. J'aime aussi les livres de recettes (comme la plupart d'entre vous, je soupçonne). Donc, lorsque j'ai vu ce livre dont l'image sur la couverture m'a séduite de suite et dont le prix était le même (ou moins) qu'une revue mensuelle, j'ai saisi l'occasion.

Page de couverture arrière (et prix incroyable)

Page de couverture Fresh - Michele Cranston

C'est le persil plat qui m'a séduite... Et je ne suis pas du tout déçue des recettes qu'il contient. Tout est présenté de manière si simple et respectueuse des aliments. Et les images sont superbes et appétissantes (comme celles de Marie chez Dorian ou d'Elvira, entre autres).
k

Puis, comme je dévore les livres, je suis arrêtée à notre bibliothèque municipale. Ils ont un rayon impressionnant de livres de cuisine. Une bibliothèque est une véritable aubaine en soi. Si on y trouve un livre dont on ne peut se passer, libre à nous de nous le procurer pour garnir sa bibliothèque. Si non, on ménage l'espace.

Je pouvais à peine attendre d'être rendue à la maison. Lorenza de'Medici écrit des livres sublimes. Je vous en ai déjà parlé d'ailleurs... J'ai dévoré la moitié du livre hier soir. Je terminerai probablement ce soir et je relirai sans doute une deuxième fois avant de le retourner. Si je le trouve en librairie, il vaut l'espace sur mes étagères.

k

Puis les deux livres suivants sur les festins du Moyen-Âge...

k
Puis, enfin, un livre un peu plus sérieux...


Des heures de plaisir des yeux et de curiosité assouvie en perspective. J'aime les aubaines.

5 commentaires:

Espera a dit...

Ce qui est une aubaine, pour nous, c'est ton message, plein de couleurs, odeurs et saveurs. Un régal pour les yeux !

cristina a dit...

Les asperges, toujours un plat délicieux.Ici, la spécialité, ce sont les asperges à la flamande.
On cuit les asperges, on verse du beurre fondu, du persil et des oeufs durs écrasés.Simple, mais assez riche!
Bom appetite!

hélène a dit...

Je suis comme toi, je préfère les asperges vertes à peine 5 minutes dans l'eau bouillante et croquantes. Que de belles couleurs dans ton billet.

gabriella a dit...

Ta recette est très simple, colorée, qui
appelle les beaux jours. J'aime aussi les
beaux livres de cuisine ; de Lorenza De'Medici, j'ai "Saveurs d'Italie" recettes de toutes les régions, livre splendide, illustré à merveille. Tu voyages
tout en restant dans ta cuisine ...;!

Hélène (Cannes) a dit...

Que de beaux livre ! Et quelle ambiance agréable, toujours, dans tes billets...
Bisous
Hélène