mercredi 4 juillet 2007

QUELQUEFOIS... AVEC LES FRAISES C'EST MIEUX


Photo Gato Azul
Fraises à la nage dans une mer de chocolat amer
et son iceberg mentholé à la dérive

k
Quelquefois... il n'y a pas que des roses... Quelquefois... ça prend 77 photos pour être à peu près satisfaite... Quelquefois... il faut faire plus d'une fois la même recette, en y apportant des petites touches personnelles pour rectifier selon son goût... Quelquefois... les éléments se déchaînent... Quelquefois!
kkPhoto Gato Azul
k
Ma source d'inspiration est encore une recette de Jean Soulard (L'équilibre en cuisine), sa Soupe glacée de chocolat amer, oeuf à la neige mentholée. Avouez que comme titre, c'est évocateur...
k
J'avais du cacao en poudre Valrhona, de la belle menthe poivrée et de la menthe chocolat au jardin, du café très corsé, du sucre (entendons-nous que, comme toujours j'ai utilisé de la sucralose Splenda, mais vous n'êtes pas obligés de faire comme moi) et des blancs d'oeufs. À moi la soupe glacée de chocolat amer de M. Soulard!
k
J'ai donc suivi sa recette à la lettre en mettant (pour 2 personnes) 250 ml d'eau, 15 g de sucre, 63 ml de café très corsé et 8 g de cacao en poudre dans une casserole, j'ai porté à ébullition, puis j'ai refroidi au frigo...
k
J'ai ensuite monté 1 blanc d'oeuf en neige après y avoir ajouté 15 g de sucre et 3 g de menthe hachée. J'ai fait des boules avec les oeufs montés en neige et je les ai cuites au micro-ondes durant 15 secondes (de 15-30 secondes, selon le four). Je les ai laissé refroidir.
k
J'ai goûté... je n'étais pas tout à fait satisfaite de la soupe qui n'était pas assez chocolatée à mon goût, la saveur de café l'emportant sur le goût du chocolat. Quant aux oeufs montés en neige, je trouvais que le goût de menthe n'était pas assez accentué. Mais ce n'est que mon avis, car c'était quand même délicieux.
k
Je me suis donc remise aux fourneaux.
kPhoto Gato Azul
k
Je me suis référée à la recette de Brillat-Savarin pour le chocolat chaud (voir ma liste de recettes en haut à droite de la page). Voici les ingrédients et la méthode que j'ai utilisés :

FRAISES À LA NAGE DANS UNE MER DE CHOCOLAT AMER
ET SON ICEBERG MENTHOLÉ À LA DÉRIVE

Ingrédients (pour 2 personnes)
  • 500 ml d'eau
  • 100 g de chocolat amer (85%)
  • Pincée de piment d'Espelette ou poivre de Cayenne
  • Sucre (ou édulcorant) au goût, pour la soupe de chocolat
  • 1 blanc d'oeuf
  • Essence de menthe poivrée
  • Fraises, lavées et coupées en demies
  • Feuilles de menthe
Méthode
  • Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au four micro-ondes avec une cuillerée d'eau.
  • Faire chauffer l'eau jusqu'au point d'ébullition puis verser progressivement sur le chocolat fondu en mélangeant. Sucrer au goût et ajouter une pointe de poivre de Cayenne ou de piment d'Espelette.
  • Fouetter vigoureusement. Lorsque le chocolat est onctueux, réserver au frais jusqu'au moment de servir.
  • Monter le blanc d'oeuf en neige avec 15 g de sucre et de l'essence de menthe poivrée (au goût).
  • Former des boules et cuire au four micro-ondes entre 15 et 30 secondes (le temps varie en fonction du four micro-ondes).
  • Verser la soupe froide dans des assiettes, disposer une île au centre de chaque assiette et décorer avec des fraises et des feuilles de menthe fraîches.
K
Il ne me restait malheureusement plus de feuilles de menthe de chocolat puisque je les avais utilisées dans la première recette (ma réserve de menthe chocolat est réduite depuis que j'ai malencontreusement tondu le plant en même temps que la pelouse). Si vous avez la chance de mettre la main sur cette variété de menthe, n'hésitez pas.
k
Photo Gato Azul
k
Avouez que c'est joli. Regardez l'onctuosité de la soupe sur le pourtour des pétales de roses... Des pétales de roses?!?
k
Le vent s'était levé... Les pétales de roses disposées artistiquement sur le pourtour de l'assiette s'étaient envolées et s'étaient déposées, combien joliment, sur la soupe!
k
Ça n'allait pas, non mais pas du tout! Puis le vent s'est déchaîné, le coin de la nappe a été balayé dans la soupe! au CHOCOLAT!
kPhoto Gato Azul
k
J'ai desservi, retiré la nappe, lavé le bout de lin taché, retiré l'île (délicatement) et je l'ai réservée sur une assiette, récupéré la soupe (précieusement), lavé l'assiette, reversé la soupe et redisposé l'île, sans les pétales de rose.
k
Mais mon île était un peu barbouillée de chocolat après la tempête...
kPhoto Gato Azul

Pressée (comme le temps passe vite quand on prépare un billet!) je suis partie au pas de course faire les courses en laissant mon chef-d'oeuvre au frigo pour le dîner de ce soir et c'est chez le marchand de fruits que j'ai senti... les FRAISES!
K
Elles sont à point! Elles sont gorgées de sucre et de saveur et elles m'ont irrésistiblement fait envie. Puis j'ai pensé quoi de mieux que les meilleures fraises au monde accentuées de chocolat onctueux et corsé et de menthe verte et poivrée?
k
J'ai donc disposé des demi-fraises autour de l'assiette, presque à la nage, j'ai cueilli ma fraise du jour sur mon fraisier et j'ai décoré l'île. La nappe était sèche. Frippée, mais sèche.
k
J'ai remis en plan et hop les photos! Mais mon île était barbouillée de chocolat, alors...
k
Photo Gato Azul
k
Il me restait une autre île à dresser pour le dîner de ce soir. Je n'ai fait ni un, ni deux et j'ai remplacé une île par une autre île, toute blanc de neige.
k
Que dis-je? Une île? C'est un iceberg titanesque! On ne voit plus la soupe!
k
Alors je m'arrête là... je me tais... je vous laisse sur ce dernier cliché... Quelquefois, il vaut mieux se taire, tout simplement. D'ailleurs, il faut que je vous quitte, il fait enfin soleil!
k
Photo Gato Azul
k
... entre nous, vous ferez bien ce que vous voudrez, mais c'est beaucoup mieux avec les fraises. Mais peut-être y en a-t-il trop, des fraises?
k
Ah non! Trop tard! C'est déjà mangé!

18 commentaires:

Lavande L&P a dit...

sublime! J'ai adoré tes péripéties et alors la menthe, le chocolat, les fraises même à cette heure ci je bave!!!!!!!!!!

Mercotte a dit...

Supoerbe look, belle réalisation mais avec splenda n'est ce pas trop sucré en arrière bouche??

Mamina a dit...

C'est positivement magnifique et bluffant... tes photos, ta description... tout quoi. Il n'y na pas que Lavande qui bave!

Gato Azul a dit...

Merci Lavande... quelle journée! (mais c'était bon)
Merci Mercotte... non, le Splenda EST du sucre, mais modifié chimiquement pour neutraliser l'élément nocif. Rien à voir avec l'aspartame. Le seul hic c'est qu'il ne caramélise pas mais ils font un moitié cassonade qui permet de caraméliser.
Merci Mamina... tu me fais vraiment plaisir.

Rosa's Yummy Yums a dit...

Ce dessert me met l'eau à la bouche! Vraiment très beau et alléchant! Je bave aussi!!!

auré a dit...

Bravo toutes les versions sont jolies et appétissantes!!!!
je en connais pas la splenda!

Flo a dit...

Ton dessert est magnifique !

gabriella a dit...

Je t'ai suivie d'île en île avec beaucoup
d'attention, mais quel voyage autour de
ta table !!....
Tes photos sont toujours splendides.
Bonne journée.

Vincent le canneux a dit...

Salut Gato Azul,

Je passe souvent ici depuis le peu de temps que je connais ton blog.

Je voulais juste te dire, merci.

C'est comme un beau petit voyage, à chaque fois que je viens voir.

Garance a dit...

voila une soupe qui rendrait le sourire à n'importe qui en tout cas je vais la "copier" dans mes coups de coeur ...
Garance

eglantine a dit...

Moi je n'attendais que la fin du billet pour manger ta soupe et le chocolat quelque soit la présentation. Je me disais mais quand est-ce qu'elle arrête ! En tout cas, j'ai passé un bon moment avec toi.

cammu a dit...

Il n'y a jamais trop de fraises pour moi lol!
:)

Doria a dit...

Tes photos sont superbes et me donne envie d'essayer ta recette.
Bisous, Doria

brigitteguyane a dit...

no comment :-))

Cocotounette a dit...

Ben dis donc quelles péripéties!!!Le résultat est superbe....et non, il n'y a jamais trop de fraises !!!^^

ophelide a dit...

je découvre ce magnifique blog ! Un petit mot à propos de splenda qui ne serait pas aussi inoffensif qu'on voudrait nous faire croire. Visitez ce site (en anglais)«:

http://www.mercola.com/2000/dec/3/sucralose_dangers.htm

gato azul a dit...

Merci Ophelide pour ce lien. L'article du docteur Mercola date de 2000 et n'a pas été revu depuis. Je prends du Splenda depuis dix ans (depuis mon diagnostic de diabète) et la recommandation de mon spécialiste (une sommité dans le domaine) était à l'effet que, parmi tous les édulcorants, Splenda était celui qui avait les effets les moins nocifs. Je prends du Splenda dans mon café le matin; si je cuisine une recette qui nécessite du sucre, je le remplace par du Splenda (en pratique, je ne cuisine pas plus d'une de ces recettes par semaine), si je fais de la citronnade, c'est du Splenda. J'alterne avec du sucre raffiné (qui entre nous est beaucoup plus nocif) dans l'un peu moins d'une cuiller à soupe de confiture le matin (car en tant que diabétique, on peut consommer du sucre raffiné - c'est un choix qui doit être pris en compte dans le nombre total de glucides que l'on consomme, sachant que l'organisme subit un 'choc' à cause de la hausse rapide de glucide dans le sang). Le sel a des effets nocifs, le pamplemousse interagit avec certaines hormones, la lavande, en trop grande quantité, peut être toxique pour le système nerveux. Le point étant que tout ce que nous ingurgitons produit un effet. Il s'agit d'être avertis et de combiner en fonction de. Tant que mon spécialiste ne me dira pas de cesser d'utiliser Splenda, et il le fera d'une manière responsable comme tout ce qu'il fait, je continuerai à en user et non d'en abuser.

véro a dit...

et bien merci de m'éclairer ! j'hésitais à essayer le Splenda, et mes essais côté Stevia ne sont pas très concluants, il y a vraiment un arrière goût. Alors de temps en temps je sucre mes yogourts avec un filet de sirop d'agave.