mercredi 18 mars 2009

Tobiko VS Masago

100_0569
photos Gato Azul (kodak)

Qui dit Masago ne dit pas Tobiko... c'est l'évidence même, pour ceux qui parlent japonais, bien sûr! Une mauvaise note pour la poissonerie au marché Atwater. Une affiche qui dit bien « flying fish caviar » (« caviar de poisson volant »). Je prends 30 g (1,50 $ CAN). Ce matin, je remarque sur le contenant le mot « masago ». ???, il me semblait avoir vu « tobiko » durant mes recherches sur le caviar de poisson volant. Petite recherche sur l'Internet. Le Masago est le caviar de capelan! Eh oui, ce petit poisson qui, lorsque je vivais à Sept-Iles, «roulait» sur la grève par nuit de pleine lune au printemps... on le ramassait sur la grève, les pieds dans l'eau, avec des chaudières! Il ne volait pas, mais pas du tout! Il «roulait»!
If you say Masago you don't mean Tobiko... Clear as water, for those who speak japonese, of course! A bad mark for the fishmonger at Atwater Market. A sign saying clearly « Flying Fish Caviar». I take 30g ($1.50 CAN). This morning, I notice on the container the word «Masago». ??? I remembered having seen the word «Tobiko» in reference to flying fish caviar on Internet. So I google the word «Masago» and what do I get? Capelin caviar! That same little fish that would «roll» on the beach on the first spring full moon night when I lived in Seven-Islands... we would pick buckets of them on the beach, feet in the surf! It didn't fly! Not at all, it «rolled»!

2009-03-18

Comment le servir? Quel goût a-t-il, ce Masago? Doux, très doux, presque sucré, une note d'orange. Je l'ai préparé sur des rondelles de radis, ou des morceaux de fenouil, un peu de crème aigre (la crème fraîche ferait tout autant l'affaire, si vous y ajoutez un peu de jus de citron), quelques grains de sel de mer «lava black» de Palm Island (ou du sel de Guérande, ou, ou...), des pluches de fenouil.
How to serve it? What does it taste like, this Masago? Mild, very mild, nearly sweet, a hint of orange. I prepared it on radish rounds, or slices of fennel, a bit of sour cream (or crème fraîche if you add a few drops of lemon juice), a few grains of lava black Palm Island sea salt (or Guérande, or, or..), and some sprigs of fennel.

100_0603
photo gato azul

J'ai toujours aimé le caviar. Celui-ci a du corps, il résiste sous la dent. Il est croquant.
I've always loved caviar. This one has body, it resists to the tooth. It's crunchy.

100_0615

canon2
gato azul (canon)

4 commentaires:

omami a dit...

très appétissant j'adore le caviar et surtout le petit croquant sous la dent... Bonne soirée!

Nilufer a dit...

Ah bon c'est pas du tobiko ???
Je comprends plus rien !
J'en ai acheté dans une excellente épicerie japonaise et c'était vendu sous le nom de tobiko. J'ai d'ailleurs fait un sujet sur mon blog (http://volovent.blogspot.com/2009/01/tobiko-oeufs-de-poisson-volant-ces.html)

Bref... quoi qu'il en soit, tobiko ou masago, c'est excellent ! bien croquant et un peu salé et sucré. J'ai adoré :)

louise a dit...

Bonne soirée à toi aussi, Line ;-P
Nilufer, le tobiko en principe provient du poisson volant, le masago est le caviar d'éperlan, ou de capelan (une variété d'éperlan). J'ai aussi vu sur l'Internet, un tobiko-capelin (en réalité du masago)! Tes photos sont magnifiques... ton caviar est plus translucide que celui que j'ai trouvé... il semble plus laiteux, moins transparent. Étonnant comme goût de caviar, en effet, un petit goût d'orange :)

Cuisine Framboise a dit...

Tobiko ou masago, peu importe... Je suis trop tentée...