vendredi 16 février 2007

L'effet papillon

Photo Gato Azul
Morpho bleu

« La coïncidence est frappante », dit ce fermier américain. Nourri à la moulée provenant de grains transgéniques de Monsanto, le taux de fertilité de son troupeau de porcs de race baissait inexplicablement. Changement de moulée, recrudescence de la fertilité. (Source : Grands reportages, RDI, 15 février 2007).
l
Qu'en est-il de la tentative de cette multinationale d'acheter les droits (et d'enregistrer des brevets) sur les porcs de la planète? Y a-t-il un lien? Aurons-nous des porcs transgéniques nourris à la moulée transgénique? Deviendrons-nous également transgéniques, si nous y survivons, évidemment? (cliquer ici pour voir un video européen sur les effets des OGMs sur la santé).
k
Photo Wikipedia

Danaus Plexippus
k
Il y a plusieurs années - oh, je dirais presqu'une vingtaine d'années - à l'automne, au début d'octobre, le champ que nous laissons en friche derrière la haie (au grand dam du voisin) était envahi de papillons Monarques (Danaus plexippus), un des plus gros en Amérique du Nord. Cet acre de terrain sauvage était le point de rassemblement pour ces papillons magnifiques qui entreprenaient un périple de plusieurs milliers de kilomètres pour aller hiverner au Mexique et en Californie, où le cycle de la vie recommençait, la prochaine génération faisant le trajet à rebours, magiquement, le printemps suivant. Lorsqu'ils partaient pour le Sud, il y en avait tellement que, circulant sur les routes, les voitures les heurtaient malgré elles et on pouvait ramasser leurs corps qui jonchaient le sol.k k

Photo Gato Azul
k
J'ai ramassé ce Monarque sur le bord de la route il y a plus de 20 ans. Je le garde dans son cercueil de verre depuis.
k
Puis, à toutes fins pratiques, il a disparu. La destruction des asclépiades, sa nourriture de prédilection et le berceau de ses larves, en est une cause majeure. La plupart des jardiniers considèrent que c'est une mauvaise herbe. Or, certains scientifiques (Losey et al ainsi que Jesse et Obrycki) disent que le pollen transgénique du mais Bt est nocif pour les larves du Monarque.
k
Asclépiade commune
k
Comment faire pour résister à la prolifération des OGMs ? (à lire absolument cet article sur l'OMC, les OGMs et et le spectre de la Domination Totale) Sommes-nous toutes et tous condamnés à subir le même sort que le Monarque?
k
Certains adeptes de la théorie conspirationniste disent que les grands banquiers de la planète s'inquiètent... ils qualifieraient 80% de la population mondiale de «useless eaters» (des mangeurs inutiles).
k
Frissons dans le dos.
k
Pourquoi ne pas faire battre les ailes du Morpho bleu dans ce billet et initier une douce brise de prise de conscience sociale. Ensemble, ne pourrions-nous pas jouer d'ingéniosité pour mettre en oeuvre des solutions durables qui excluent la disparition des espèces? Si le battement d'ailes d'un papillon en Amazonie peut voyager autour de la terre en laissant des traces, le battement des ailes d'un papillon virtuel sur la blogosphère pourra sûrement en faire tout autant.

11 commentaires:

Gracianne a dit...

Chez nous ce sont les abeilles, on n'en voit plus beaucoup, c'est vraiment tres inquietant.

Mijo a dit...

Gracianne, chez nous il y a toujours autant d'abeilles. Mais ce qui fait peur ce sont les guêpes qui deviennent de plus en plus agressives.
ça fait peur.

gabriella a dit...

Moi, je soutiens les faucheurs d'OGM et en Haute-Garonne, ils sont nombreux !!

Mamina a dit...

je suis comme Mijo pour les guêpes... plus grosses et plus agressives. Ici, pratiquement plus de monarques mais des abeilles.

maloud a dit...

Les herbicides tuent les abeilles. Ici au Portugal l'Été dernier nous avons eu une invasion absolument incroyable de papillons noirs. Avec la canicule les fenêtres étaient fermées, car elles envahissaient tout. Sur les terrasses on devait se défendre avec les journaux ou les magazines. J'écris à Porto, mais je sais qu'à Lisbonne c'était pareil.

Gato Azul a dit...

Vous avez eu une infestation de spongieuses? Chêne liège non traité? Intéressant que ce ne sont que les mâles qui volent. Les femelles, non.
Nous en avons ici aussi. Un naturaliste français a eu la brillante idée de croiser avec le ver à soie de l'Amérique du Nord.
Une nouvelle infestation sur la côte ouest (la spongieuse asiatique cette fois) a été provoquée par un navire russe.
Voici un petit guide de lutte pour propriétaires infestés...
QUE POUVEZ-VOUS FAIRE? :
Les propriétaires peuvent utiliser divers moyens pour prévenir ou enrayer les infestations de spongieuse sur leur terrain. Comme première mesure de lutte, vous devriez vérifier entre l'automne et le début du printemps s'il y a des oeufs chez vous. Le cas échéant, il faut alors si possible gratter toutes les masses d'oeufs présentes sur les arbres, les roches et les troncs abattus, et les détruire. Quand les chenilles sont écloses, vous pouvez les enlever à la main, mais portez des gants parce que leurs poils peuvent être irritants. L'installation sur les troncs de bandes de toile de jute en double épaisseur peut freiner le déplacement des chenilles vers les couronnes et le feuillage. L'enlèvement quotidien des larves de spongieuse piégées dans la toile aidera à limiter les populations futures. On peut aussi utiliser du ruban collant pour freiner les déplacements des chenilles, mais on ne doit pas l'installer pas sur l'écorce des arbres. Si une pulvérisation s'avérait justifiée, vous pourriez envisager l'utilisation d'un insecticide homologué pour la lutte contre la spongieuse. Il faut se rappeler que les insecticides doivent être manipulés avec soin et que les instructions du fabricant doivent toujours être strictement suivies.

mickymath a dit...

wouuuuaaaaaw!! quelles superbes photos!! bises micky

venezia a dit...

quels magnifiques papillons; je me souviens de la vsite à un vigneron du Bordelais qui me disait que les papillons étaient revenus sur ses vignes quand il avait commencer à retravailler la terre et à la faire "respirer"…

Gato Azul a dit...

Ce n'est malheureusement pas le cas pour le Monarque. Nous avons toujours de l'asclépiade dans ce petit coin sauvage, mais elle n'est plus visitée pour le grand rassemblement à l'automne - il n'y a plus de grand rassemblement à l'automne - en tout cas, pas comme avant. C'est à peine si j'ai vu 2 ou 3 monarques l'été dernier. Nous vivons dans un coin où la culture du maïs est commune.
Merci de ta visite. Ton voyage a été bien?

brigitteguyane a dit...

je rentre d'une promenade en forêt
j'ai bien essayé de prendre les morphos en photos juste pour toi Chat bleu mais ils sont trop rapides :-(
il y en avait bien une vingtaine ce matin
j'y arriverai surement puisque c'est pour toi !

ernest a dit...

Neuf milliards de terriens en 2050, comment va-t-on les nourrir ?
Il semble qu'un groupe de scientifiques et de courageux militants ait trouvé une solution originale et efficace. C'est expliqué sur le blog www.thedino.eu