vendredi 26 décembre 2008

Désir et plaisir --- Desire and Pleasure

100_5247
photo gato azul

Quel drôle de spectacle au réveil, hier. De cinq minutes en cinq minutes, le temps changeait. Giboulées, pluie, flocons humides, bourrasques de vent, tout y était!
What funny weather yesterday morning. From minute to minute, the weather changed. Flurries, rain, wet snowflakes, wind gusts, everything all at once!

100_5279
photo gato azul

Puis, une brèche dans les nuages.
Then the skies opened up.

100_5252
photo gato azul

Le gros écureuil gris faisait des acrobaties...
The big grey squirrel was up to his tricks...

100_5276
photo gato azul

L'autre mangeoire était partie au vent...
The other feeder had been blown away with the wind...

100_5265
photo gato azul

Quand on veut... on peut! Les temps sont durs - on nous le répète assez - et il faut faire des acrobaties pour tirer son épingle du jeu.
Where there's a will... there's a way! Times are hard - or so everyone is saying - and you have to be ingenious to muddle through.

100_5264
photo gato azul

Enfin! Il y arrive!
Finally! He's made it!

100_5284
photo gato azul

Puis c'est au tour du petit rouquin. Il reste quelques graines.
Then the little red squirrel drops by. There are a few seeds left over.

100_5183
photo gato azul

Bien au chaud, dans la maison, le chat est songeur. Pourquoi est-il si choyé tandis que ces écureuils doivent user de ruse pour survivre? Mais il se souvient du temps où la vie était plus incertaine et moins prometteuse... cette halte au refuge qui, si elle s'était prolongée au-delà de quelques jours, se serait terminée par une euthanasie précoce, à quatre mois d'âge.
All snug and warm, in the house, the cat is pensive. Why is he so spoiled while those squirrels have to fight tooth and nails to survive? But then he remembers those days when life was more uncertain and less promising... the stop at the shelter that, had it lasted more than a few days, would have ended up in a precocious euthanasia, while he had only lived four months.

100_5168
photo gato azul

La vie n'est que mouvement... tout change tout le temps. Cette année, je ne suis pas tellement présente aux fourneaux. J'ai donc acheté cette brioche canneberges-chocolat. Cette folle (;-P) dépense fait en sorte que d'autres aient des sous. S'approvisionner chez les autres fait en sorte que l'économie roule...
Life is change... everything changes from minute to minute. This year, I'm not quite free enough to bake and cook. So I purchased this cranberry chocolate roll from a baker. This crazy (;-P) expense ensures that other people have a bit of money. To purchase from others enables the economy to flow...

100_5239
photo gato azul

Si je fais une rétrospective, les années ont été variables au cours de ma (longue) vie... car comme dit le dicton « temps et fortune changent comme la lune » (ou était-ce «femme et fortune»?). Mais il y avait une différence avec les temps durant lesquels nous vivons. C'était un a priori qu'on commençait « au bas de l'échelle ». Le premier appart n'était pas meublé de façon somptueuse... on usait d'imagination pour «remettre à neuf» ce que famille et amis nous fournissaient pour s'installer dans la vie. Et puis, on travaillait (dur), comme tous d'entre nous doivent le faire, chacun à sa façon. La route vers le «confort» était une progression. Le salaire était trop bas? Il fallait s'organiser pour développer une compétence qui nous permettrait de changer d'emploi, préférablement assorti de meilleures conditions... La vie était ainsi bien faite qu'on apprivoisait le désir... la gratification n'était pas instantannée. Puis, sagesse aidant, on s'apercevait que dans la notion du «plaisir», la composante «désir» compte pour une grande part.
If I look back on my (long) life, I see that the years I have lived were quite variable... time and fortune change like the moon. But there was a difference with the times in which we live. It was a given that you started at the bottom of the ladder. The first appartment was not furnished lavishly... one had to use ingenuity to «make do» with what family and friends provided to start us off. And then we worked (hard) like each and every one of us have to do, each in their own fashion. The road to «comfort» was a progression. The pay was too low? You had to develop qualifications that would enable you to change jobs, preferably one with better working conditions... Life was thus well made that you learned about desire... gratification was not instantaneous. Then, wisdom helping, you learned that in the notion of «pleasure», the «desire» element is a major component.

100_5246-1
photo gato azul

Quelle est l'utilité de l'Avent? La culture de l'anticipation... l'analyse de nos «manques»... un temps de préparation à la joie d'obtenir (parfois) ce que nous désirons...
To what purpose Advent? Cultivating anticipation... analysing our «lacks»... preparing for the joy of getting (sometimes) what we wish for...

100_5290
photo gato azul

Quelquefois, les objets de nos désirs (matériels) ne sont pas, comparativement à d'autres, bien extraordinaires. Moi, c'était cette mezza luna pour hacher les herbes car, 15 années de diabète aidant, je perds de la sensibilité au bout des doigts. Pas très facile de hacher menu. Maintenant, ça ira mieux.
Sometimes, the objects of our (material) desires are not, comparatively speaking, very extraordinary. For me, it was this mezza luna to chop herbs because 15 years of diabetes have left me with a loss of sensitivity at the tip of my fingers. Not very easy to mince herbs. Now, things should be easier.

100_5292
photo gato azul

Puis un verre de bulles françaises, mais pas n'importe lesquelles... Nicolas Feuillate, marque qui appartient au Centre vinicole de la Champagne. Peut-être mon achat profitera-t-il à plus qu'un simple particulier? Et ce verre de bulles doit être partagé avec les gens que j'aime, car sans eux, la Fête n'aurait aucun sens. C'est là, pour moi, le sens de Noël. Et vous?
Then a glass of French bubbles, but not just any kind of bubbles... Nicolas Feuillate, a brand that belongs to the Centre vinicole de la Champagne. Perhaps my purchase will benefit more than just an individual? And the sharing of this glass of bubbles with the people I love because, without them, there would be no reason to celebrate. That, for me, is the meaning of Christmas. And you?

5 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit...

Encore un billet plein de magie... Quel acrobate cet écureuil! Un joli hâchoir! J'aime ce genre de cadeaux.

Bises,

Rosa

Alhya a dit...

elle est très belle, il faut dire, cette serpe à couper les herbes ;o) Très joyeux noël...

gato azul a dit...

Merci, Rosa... je n'avais pas pensé à faire un peu de magie, mais maintenant que tu en parles ;-P la «serpe» pourra servir à... :)))
Ah, la Turtle! J'en rêvais depuis un bon moment et celle-ci est parfaite car elle a une double lame, ce qui assure une stabilité dans la manipulation. Au prix modique de 19,95$ chez Linen Chest, à acheter le jour où ils nous font cadeau des taxes, c'est, je crois, raisonnable, tu ne trouves pas? Ou, il faudrait faire revivre la tradition de donner les étrennes au Jour de l'An... on peut alors profiter des soldes pour acheter les étrennes (cadeaux). Joyeux Noël à toi aussi.

CookEco a dit...

Merci pour cette émotion qui nimbe cette note, pour ces mots qui donnent à réfléchir et invitent au partage.

Sacha a dit...

Merci Louise pour ce beau billet
Féliz sait'il qu'il a une chance inouie d'être le modèle préféré de son Cartier Bresson personnel ! superbe photo vivante !
Oups les écureuils ....quels artistes !