jeudi 11 décembre 2008

quelle journée!

100_4751
photo gato azul

Quelle journée de... chat! Debout aux aurores «elle» est partie sous la pluie battante pour aller faire Dieu sait quoi! «Elle» est revenue une heure plus tard sous le grésil, de drôles de boîtes rondes énormes avec une anse au bout des bras. C'est peut-être ce mélange gluant qui sent si mauvais que cet inconnu étend sur les murs et le plafond... le bardas n'est pas fini! Puis «elle» est disparue encore une fois... je crois qu'«elle» est allé travailler au garage, je l'ai entendu dire qu'«elle» allait faire du rangement. «Elle» est enfin revenue, ne m'a pas flatté ni cajolé, «elle» s'est affairée toute de suite aux fourneaux! «Elle» a ensuite pris des photos, beaucoup de photos puis le téléphone a sonné. Panique et urgence... deux textes à remettre dans une heure! Sitôt finis, «elle» a mis son manteau et ses bottes, «elle» m'a empoigné et «elle» m'a mis sans cérémonie dans le drôle de sac que je déteste. J'ai protesté, oh que j'ai protesté tandis qu'«elle» m'a sorti dehors, par un froid de canard, et qu'elle m'a mis dans l'horrible bagnole qui fait tant de bruit et qui bouge si vite. J'ai continué à hurler, mais «elle» faisait la sourde oreille! Où m'emmenait-«elle»? Même pas la décence de me dire où nous allions! Je hurlais, mais je hurlais! «Elle» a arrêté la voiture, et m'a transporté jusque dans cette horrible maison où nous allons une fois par année. Je DÉTESTE cet endroit... ça sent les animaux malades! D'ailleurs, je me souviens la fois qu'«elle» avait décidé de me faire couper les cou**les! Qu'elle idée macabre! L'autre, celle qui coupe les coui*les, était là, tout sourire. Sans doute qu'elle me réservait une mauvaise surprise. Elle m'a tâté partout, a ouvert ma bouche pour regarder mes dents, s'est mis le nez dans mes oreilles, m'a mis sur une drôle de planche et a annoncé que j'avais grossi! Puis elle m'a PIQUÉ avec une AIGUILLE! Quand «elle» a mis le drôle de sac sur la table, je vous assure que j'y suis entré, et vite! Enfin, «elle» m'a ramené dans la voiture, sans me dire où nous allions (mais je ne hurlais plus, j'étais bouche bée). Dieu merci, «elle» est retournée à la maison.
Quelle journée! Je m'en souviendrai!

8 commentaires:

Brigitte a dit...

Mon pauvre Félichou, c'est ce qui nous attend des qu'ILS vont revenir à la maison pour Noël
et encore ON ne t'a jamais mis dans le ventre d'un oiseau de métal qui ronfle plus fort que la voiture à ELLE
Mysri et Coca les expatriés

Botacook a dit...

Ah ah, j'ai bien ri :)

Rosa's Yummy Yums a dit...

Mon pauvre! C'est pas marrant tout ça!

Bises,

Rosa

Babeth59 a dit...

Miette compatis tout à fait à ce qu'Elle t'a fait subir!.....ici, Elle ne pas m'a pas fait couper les cou**les car je n'en ai pas....mais Elle m'a fait faire une echographie de la vessie!....la honte!.....et l'aiguille, j'y ai droit aussi tous les ans!

le bord doré des nuages a dit...

Pauvre petit matou, il a l'air tout tromatisé,est ce que tu lui a concocté un bon petit plat pour le consoler pauvre chéri...

Sacha a dit...

Salut Féliz
Nous sommes les chats de Sacha et profitons mes frères et moi-même , pour te taper un petit billet de sympathie et de soutien pendant que notre " chère " maitresse à le dos tourné et le nez dans ses livres de cuisine ,pour te dire que nous aussi tous les ans nous avons droit aux mêmes tupitudes , oui , oui ...bon ..beaucoup de cajoleries et de douceurs lorsque nous rentrons à la maison ...mais tout de même nos maitres exagèrent et tout cela sans sollicité nos modestes avis !!!!
Allez nous retournons à notre dure vie de chat : dormir et manger

Le Feliz de Louise a dit...

Je «lui» vole son clavier pour vous remercier de tous ces témoignages d'appui. Les choses ne se sont pas améliorées... l'inconnu est d'une lenteur! Il doit revenir lundi accompagné d'un autre pour terminer le travail... tout est sens dessous sens dessus dans la maison. Il flotte une odeur de peinture (c'est le truc gluant qui pue qu'il étend sur les murs et les plafonds). Au moins la chambre de la Maman est terminée, mais pour le reste! QUELLE HORREUR! J'ai hâte de retrouver ma petite vie tranquille, où je suis le ROI choyé et cajolé... mais il faudra passer par NOEL avant... quoique, j'aime bien fouiller dans les cartons pour me choisir des jouets... :) J'espère que vos humains ne vous martyriseront pas comme la mienne, chers amis.
Feliz

jp a dit...

Tu aurais du pisser dans sac, c’est ce que je fais,
surtout dans l’automobile puante
et dis toi bien que tu as de la chance dans ton malheur,
la maison que tu n’aimes pas s’appelle « la vétérinaire »
et bien ici dans cette maison horrible …
il y a des chiens.
Je me demande toujours pourquoi notre Créateur
a donné aux humains le pouvoir d’ouvrir les boites de pâté de poisson
et aussi la capacité de nous faire souffrir à ce point.