dimanche 6 janvier 2008

Retour à une relative sagesse | Back to Relative Wisdom

Photo Gato Azul

Assaillie par une envie irrésistible de verdure et de simplicité... Une réaction à la période des Fêtes où les sucreries et la surabondance des aliments sont la norme...
Assailed by an irresistible urge for green and simple food... On the rebound from the Holiday Season where sweets and overabundent food are the norm...

Photo Gato Azul

Un velouté de poireaux et une quiche lorraine dans laquelle, loin d'être traditionnelle, j'ajoute une bonne mesure de persil plat pour la vitamine C qui s'y cache.
A smooth pureed leek soup and a quiche lorraine where I break with tradition and add a generous handful of italian flat-leaf parsley for the vitamin C it'll bring me.

Photo Gato Azul

Pour le velouté de poireaux, je ne vous apprendrai rien en vous disant que j'y mets un gros poireau émincé, y compris la portion verte et tendre, que je fais suer dans un soupçon d'huile d'olive avant d'y ajouter 1 litre d'eau, 1 cube de bouillon de volaille, et une pomme de terre de taille moyenne coupée en dés. Je fais bouillir le tout jusqu'à ce que les poireaux soient bien fondus, la pomme de terre bien cuite et je passe au blender. Je retourne à la casserole, j'ajoute un soupçon de crème légère et je rectifie l'assaisonnement.
For the soup, I won't be breaking new ground if I tell you that I use a large minced leek, adding a bit of the tender green part, that I have it melt slowly in a tiny bit of olive oil before adding 4 cups of water, 1 chicken broth cube and one medium-sized potato, cut in dice. I boil everything until the leeks are melted, the potato dice are cooked and I process in the blender. I return the liquid to the saucepan, add a bit of cream and adjust the seasoning.

Photo Gato Azul

Pour la quiche, dans une base de croûte à tarte du commerce (ah, la paresseuse!), je dispose 6 tranches de bacon (canadien) fumé à l'érable et cuits jusqu'à ce qu'il soit croustillant, un bon morceau de gruyère domestique coupé en morceaux, une poignée généreuse de persil plat ciselé, le mélange de 250 ml de moitié crème légère et moitié lait et de 3 oeufs, assaisonné d'une bonne mesure de muscade, de sel et de poivre. J'enfourne à 200 celsius pendant 40 minutes.
For the quiche, in a commercial pie crust (must be tired after the Holidays), I crumble 6 Canadian bacon slices (maple smoked) which have been cooked until they are crisp, some domestic Gruyère cheese, cut into small pieces, a good measure of nutmeg, salt and pepper, a generous handful of minced parsley and one cup of combined milk and cream with 3 beaten eggs. I bake at 400 F for 40 minutes.

Photo Gato Azul

Un bon dîner tout simple pour un soir d'hiver doux... et si vous êtes en reste de nourriture qui porte à réfléchir, j'ai trouvé ce documentaire sur Google qui fait l'analyse chronologique du fiasco en Iraq. Un documentaire bien étoffé, bien recherché, au ton sobre et convaincant, de la matière à réflexion pour cette année de présidentielles en Amérique qui marquera la fin de huit années sombres pour nos voisins du Sud. Ce vidéo prouve que ce ne sont pas tous les Américains qui se sentent baillonnés. Il me vient à l'idée que je mets quelquefois en lien des vidéos que je trouve intéressants et pour lesquels j'ai rarement de commentaires... Suis-je la seule dans la blogosphère culinaire qui soit intéressée par autre chose que la nourriture? Je me pose la question et la réponse que j'entrevois me fait craindre le pire pour les conclusions qu'on peut en tirer. Voici le vidéo, No End In Sight, malheureusement en anglais...
A nice simple dinner for a warm winter evening... and if you're looking for some food for thought, I found this documentary on Google that analyses the chronology of the Irak fiasco. Well made, well researched, a sober and convincing tone, food for thought for this presidential election year in America which will end 8 dark years for our neighbours in the South. This video proves that not all Americans feel that they are gagged. I'm thinking that in my posts I sometimes link to videos I find interesting and for which I rarely get any comments... Am I the only one on the food blogging scene that is interested by something else than food? The possible answer to this question makes me fear for the worse. Here's the video, No End In Sight, in English...


12 commentaires:

Mavielle a dit...

Non Chat Bleu, ne t'inquiète pas. Personnellement je cuisine, mais je réfléchis aussi. Il y a parfois des choses que j'hésite à écrire sur mon blog, parce que même si elles me tiennent à cœur, elles ne sont pas liées à la cuisine, et j'ai peur qu'elles n'intéressent personne. C'est dommage, et je suis heureuse de ta réflexion, merci de partager ce qui t'intéresse et t'interpelle, tous domaines confondus!

Marie Gauthier a dit...

Non Louise, tu n'es pas la seule à t'intéresser à autre chose. Et moi aussi, j'hésite parfois à traiter de certains sujets pour toutes sortes de raison mais aussi faute de temps. Notamment hier je visitais une exposition de photos intitulée L'Afghanistan... à la croisée des chemins. Malheureusement elle se termine aujourd'hui ce qui fait entre autres que je n'en parlerai pas. Plus on laisse libre cours à nos imaginaires et plus on parle d'autres choses sur nos blogues plus il y aura de l'engoument. Qu'on se le dise! Bye, Marie

Nat a dit...

Merci de faire partager ce reportage dont j'ai regardé une première partie hier soir.
Pas évident en effet de traiter certains sujets, dont celui-ci notamment, mais bravo pour "oser" le faire.
C'est aussi une façon de partager "un peu plus loin"...Et personnellement j'apprécie beaucoup.

Anonyme a dit...

Continue et de sensibiliser la blogosphère à des réalités difficles mais bien vrais!

Miss Bebop a dit...

Miss Lola anonyme c'était moi!

Miss Bebop a dit...

oups je suis rattaché à mon ancien pseudo Miss Bebop!
Bonne journée!

jabellik a dit...

Les années sombres ont commencé pour nous autres français...Où est tu notre beau pays de tolérance et de liberté?Je conseille à tous mes compatriotes d'écouter"Ma France" de Jean Ferrat et d'aller voir "It's a free world"de Ken Loach.NON,je ne veux pas de ce monde-là et nous y allons à grands pas.C'est tellement triste!

Celle qui aime la diversité a dit...

M'enfin Chat Bleu !! Tout ce que tu vois, entends, partages, cuisines, est intéressant. Ce sont tes goûts, tes envies, tes passions, tes colères. Ecoute, personnellement, les blogs de cuisine qui ne parlent QUE de cuisine, je m'ennuie un peu. J'aime qu'il y ait une histoire aussi (le four de Gracianne m'avait subjuguée par exemple). Je fuis les blogs "tout points de croix et rien d'autre" "tout mode girly et rien d'autre" "tout politique et rien d'autre".
Sur un blog, je veux "sentir" la personne. Parce que pour le reste, je suis abonnée aux journaux et magazines.
C'est compris ? Non mais !
Ceci dit, et si j'allais la visionner ta vidéo ? ;-)))

Gato Azul a dit...

À la bonne heure! ;-)
Reste à trouver un moyen pour 'renverser la vapeur' hein, Jabellik? C'est, je pense, un vent de folie qui parcourt la planète entière. D'accord, c'est une lutte constante, qui doit être menée par chaque génération, mais c'est une lutte qui en vaut la peine, pour chaque petite poussée, la plus infime qui soit, qui est réalisée.
Merci, toutes, de vos commentaires. Vous me ramenez le coeur...

Babel a dit...

Ce doc m'a laissée sans voix! Il parvient à expliquer, sans remettre en question la légitimité de la guerre (qui a malgré tout débarrassé ce pays d'un dictateur responsable de centaines de milliers de morts) le pourquoi du fiasco, à savoir que les dirigeants américains ne connaissaient rien à l'Irak et qu'ils ont laissé les Irakiens livrés à eux-mêmes après avoir démembré toutes leurs institutions. Terrifiant. Et beaucoup mieux expliqué qu'au 20 heures (pour ceux qui comprennent l'anglais). Merci beaucoup de l'avoir publié.
Une passionnée de cuisine et d'autres trucs

Provence a dit...

J'aime beaucoup l'idée de mettre du persil dans la quiche. Merci

Provence a dit...

J'aime beaucoup l'idée de mettre du persil dans la quiche. Merci