dimanche 27 janvier 2008

Nut Bread Spread With Cretons - Tartine de cretons sur pain aux noix

Photo Gato Azul

Je vous parlais de boulangers indépendants, de petits artisans du pain locaux. Où j'habite, il y a un marchand de fruits et légumes, Le végétarien, qui conçoit ses magasins en regroupant différents fournisseurs alimentaires. Une petite boucherie, un petit coin boulangerie parmi les fruits et les légumes, le café et les thés, les noix et les fruits secs, les produits laitiers et les oeufs... C'est un peu le concept du marché public, mais à l'intérieur. Inévitablement, lorsqu'on entre chez ce marchand, l'appétit vient, comme au marché public. Or, dans ses magasins, la boulangerie qui a droit de cité est Fanny et ils produisent d'excellents pains, des fougasses et pissaladières, des pâtés et tourtes de toutes sortes, des pâtisseries et biscuits. Mais ce que je préfère chez eux, c'est leur pain aux noix, une véritable invitation à la tartine, salée ou sucrée.
I was telling you about independant bakers, local artisans of bread. Where I live, there is a fruit and vegetable store called Le végétarien (the vegetarian), and the store features different food merchants. There's a small butcher's shop, a bakery, the areas mingling with fruit and vegetables, coffee and tea, nuts and dried fruit, dairy products and eggs... The same concept as a public market, but inside. In these stores, the bakery that has a franchise is called Fanny and they make all manners of excellent breads, fougasses and pissaladières, meat and fish pies, pastry and bakery products. But what I like most is their nut bread, a true invitation to spread something savoury or sweet on top.

Photo Gato Azul

Cette fois-ci, j'ai tartiné des cretons (cliquer ICI pour la recette), un pâté de porc épicé au clou de giroffle et à l'ail qui est monnaie courante au Québec, signe manifest de notre héritage culinaire français, puisque c'est une forme modifiée des rillettes de porc françaises. Un peu de moutarde de Dijon pour relever le tout et des radis... daikon et radis d'hiver... et j'ai fait une dégustation de sels de mer. Le sel noir, le sel au citron, le sel de Guérande, le sel de l'Himalaya et le sel d'Algarve. Croyez-moi, les saveurs sont distinctes.
This time, I spread some cretons on it (click HERE for the recipe), a pork spread spiced with cloves and garlic and common fare in Quebec, a sure sign of our French culinary heritage since they are a modified version of French rillettes de porc. A bit of Dijon mustard on top, to kick things up a bit and some radishes... daikon and winter radish slices... with a sampling of various sea salts. Black salt, lemon salt, salt from Guérande (France), Himalayan salt and Algarve salt. Believe me, the taste is different for each of these.

Photo Gato Azul

C'est vrai que ce sel noir éveille les radis...
It's true that the black salt contrasts well with the radishes...

Photo Gato Azul

Des merveilles de l'océan
Marvels from the ocean

Photo Gato Azul
cliquer sur cette photo et regardez la tige de la pomme en avant-plan
:-)
click on this photo and look at the stem of the apple in the foreground

Mon grand-père m'a montré à manger les pommes avec du sel. Une pomme avec un petit goût acidulé, un peu de sel, on croque dedans et c'est magique...
My grandfather taught me how to eat apples with salt. A slighly sour apple, a bit of salt, a bite in the apple and there's magic...

4 commentaires:

JABELLIK a dit...

des pommes avec du sel et pourquoi pas?j'essaierai!Autrefois ici on mettait bien du sucre avec la laitue...

Peter M a dit...

Ahhh Louise, your Qubecoise self is screaming to get out.

Rosa's Yummy Yums a dit...

De beaux produits! Cette tartine est vraiment tentante!

Bises,

Rosa

Gato Azul a dit...

Tu m'en donneras des nouvelles, Jabellik... c'est un peu le même effet que le caramel au beurre salé :-)
Peter, cretons are an old French recipe that you can still find in various French terroirs in practically the same form as the Quebec version. As for the use of cloves, this spice was extensively used in Middle Age gastronomy in France. As for my true nature screaming to get out, I was not aware that it was hidden ;-)
Merci, Rosa, tu as toujours de gentils commentaires à faire... tes visites sont toujours les bienvenues.