samedi 29 septembre 2007

A.Y. Jackson et l'automne - A.Y. Jackson and Fall

Photo Gato Azul
k
Cette photo représente pour moi la quintessence de l'automne et elle figure sur
Gris Bleu sous le thème Le goût de l'automne


J'habite dans une région du Québec où les feuilles d'automne sont réputées pour leur beauté. Bien davantage que dans les Laurentides, car il y a beaucoup d'érables (encore cet arbre!) dans nos forêts...
I live in a region of Quebec where the Fall foliage is reknowned for its beauty. Even more so than in the Laurentides, because there are many maple trees (that tree again!) in our forests...

Photo Gato Azul
k
Loin d'éteindre les feux du coloris automnal, le mauvais temps leur donne une dimension qui n'est pas présente lorsque le soleil brille de tous ses feux.
Far from dampening the brightness of the Fall colors, grey weather only serves to add a dimension that is not present when the sun is shining brightly.

Photo Gato Azul
k
Il est difficile de s'imaginer comment un simple arbre peut colorer un paysage d'automne...
It's difficult to imagine how a simple tree can color a Fall landscape...

Photo Gato Azul
k
Parlons-en de l'érable... Les feuilles peuvent être ce jaune si lumineux ou, encore, elles peuvent être orangées...
Let's talk about the maple... The leaves can be a luminous yellow or, again, they can be orange...

Photo Gato Azul
k
Ou elles peuvent être ce rouge si caractéristique à l'érable... Ce jeune érable, lorsqu'il sera à maturité, sera une splendeur!
Or they can be that characteristic maple red... This young specimen, once it's an adult, will be a show stopper!

Photo Gato Azul
k
Pour ceux d'entre vous qui connaissez Le groupe des sept (un must, si vous voulez apprendre quelque chose sur les peintres canadiens), vous vous souviendrez des tableaux de Jackson où les érables rouges semblent si fantaisistes tant les couleurs sont vives. Après avoir vu mes photos, n'êtes-vous pas convaincus que Jackson ne peignait que ce qu'il voyait autour de lui?
For those of you who know The Group of Seven (a must, if you want to learn about Canadian painters), you'll have a mind's picture of Jackson's paintings where the red maples seem so fabricated because of the vibrancy of the hues. After having seen my photos, do you still doubt that he only painted what surrounded him?

A. Y. Jackson, The Red Maple, Galerie nationale du Canada
k
Ce peintre s'installa pour quelque temps à Sweetsburg, près de Cowansville, dans ma région (vous vous souvenez du billet sur les jolies maisons loyalistes en brique?). Ces jours-ci, ce doit être une merveille que de se promener dans ce coin-là, tout comme ce l'est dans les alentours de chez moi.
The painter established himself for some time in Sweetsburg, near Cowansville, close to the area where I live (I wrote a post on lovely loyalist brick house in that town a while back). These days, it must be wonderful to drive around in that region, just as it is near my home.

13 commentaires:

lena sous le figuier a dit...

J'ai mis des bottes et pris une veste, allez, on part en ballade!
Ce que j'aime chez toi, c'est cette transparence de l'air, la vivacité de la lumière qui donne un éclat particulier aux couleurs.

Oh entendre les feuilles crisser sous ses pieds...

Ici c'est encore trop tôt pour les meilleures couleurs d'automne, et ça dépend chaque année de la météo. Il faut une baisse de température rapide et importante pour que les arbres soient bien colorés. J'attends les érables, les liquidambars... la vigne vierge est magnifique, mais le vignoble est encore plutôt vert.

Mijo a dit...

J'ai traversé un bout de ton pays à l'automne. J'avais eu droit à du soleil, de la brume, un peu pluie. Il y avait du jaune, du rouge et une dominante d'orange car il y avait déjà plein de citrouille en préparation d'Halloween.
Je me souviens avoir vu une mouffette (enfin juste entr'aperçu et parce qu'on m'a dit "eh regarde une mouffette") par chez toi et d'avoir goûté à ma première et dernière racinette !!
C'est beau l'automne chez toi.

Rosa's Yummy Yums a dit...

Ici, nous sommes pas encore au top en ce qui concerne les couleurs, mais ça tourne tranquilement... Cette symphonie de couleurs feu qui embrase l'horizon est tout simplement renversante et si touchante! J'ai aussi beaucoup aimé cette peinture...

Bises et bon weekend,

Rosa

mickymath a dit...

c'est fou ce que c'est beau!! je n'en reviens pas!! bravo!! biises micky

chat bleu a dit...

Léna, pas besoin de veste ces jours-ci... on fait dans les 20 C (l'autre nuit il faisait 24). Cette lumière, bien des peintres l'ont reconnue et l'ont peinte, la comparant à celle de Provence. Les feuilles crissant sous les pieds, ce sera dans 7-10 jour, temps de faire tes valises. J'aime lorsqu'il y a mélange de vert et de couleur, ça donne de la définition. Nos vignes sauvages sont d'un beau rouge et il y a un petit buisson qui devient magnifiquement rouge, mais d'un rouge! J'ai l'oeil aux aguets et la caméra à la main!
Quoi, Mijo!? Tu n'as pas aimé notre root beer? J'adore avec les onion rings! Beaucoup mieux pour toi que de ne l'avoir entre'aperçue, cette moufette... tu en aurais été quitte pour un bain au jus de tomates... c'est pas du Hermès, le parfun qu'elle lance! Ah, les citrouilles! Une folie collective ici!
Rosa, c'est, je pense, mon tableau préféré de tous des peintres canadiens. Bon WE à toi aussi! (merci)

chat bleu a dit...

Merci, Mickymath, ça fait plaisir de te voir pas ici, bon WE

celle qui ouvre grand les yeux a dit...

Chat Bleu, il y a tes posts et puis aussi les commentaires qu'ils inspirent : j'aime lire les deux. Tu comprends Léna pourquoi j'aime tant l'automne ? AH !
(merci pour A. Y. Jackson que, dans mon inculture crasse, je ne connaissais pas).

chat bleu a dit...

A Celle qui croit qu'elle est crassement inculte (bien des Canadiens ne connaissent pas non plus, alors rassure-toi)pendant qu'il y avait les impressionistes en Europe, nous avions le Groupe des sept au Canada. Ils (bien qu'ils soient anglophones) ont embrassé la baie Georgienne (en Ontario) et Charlevoix et les Cantons de l'Est au Québec. Dans leur cheminement ils ont évolué vers un impressionnisme de formes et de couleurs absolument ravissant. Je dirai toujours oui au Groupe des sept et non au Refus global ;-D

celle qui s'instruit ;-) a dit...

Oui, du coup j'étais allée fouiller sur Google car tu avais piqué ma curiosité ; une nouvelle fois, j'ai appris en venant chez toi.

jabellik a dit...

Que voilà quelque chose d'intéressant ce groupe des sept!Bon dimanche ,Chat Bleu ,parmi ces beaux arbres!
Si tu y penses j'aimerais voir ce qu'on fait des citrouilles chez toi.Halloween est il vraiment très populaire?

lukecavaco@gmail.com a dit...

Que belas cores! Se é assim nas fotos imagino como será ao vivo. Que inveja tenho de quem vive rodeado de tanta beleza. Sortudo!

chat bleu a dit...

So para qualquer semanas (o dias) infelizmente... depues ha neve, muito neve e muito frio :-(

Ervalena a dit...

C'est splendide et les peintures ne font que refléter la réalité. Finalement les impressionnistes peignaient ce qu'ils voyaient aussi!
Ma meilleure amie est partie s'installer au Canada à Candiac (Montréal) Elle est artiste peintre et tente d'ouvrir son école d'art! Je vais lui faire part de ton site! 'je peins moi aussi des carnets de voyage!)