lundi 3 septembre 2007

Premier je suis, second je fus, Mouton ne change


Belle couleur cuivrée assez soutenue aux reflets orangés.
Le nez est fin et frais, avec de jolies notes fruitées persistantes, de cerise noire, de réglisse et de fruits confits mais aussi de kirsch, de graphite et de chocolat, apportant complexité et beaucoup de charme dans l’expression aromatique.
La prise en bouche est ronde et charnue, avec des tanins racés, enrobés dans une matière encore bien présente ; en parfaite harmonie avec cette structure, une multitude de saveurs aux notes de cachou, de café, d’épices, d’encens et de cuir développent un équilibre gustatif riche et d’une grande originalité.
La finale, avec du volume et une bonne longueur caractérise un millésime encore bien présent, généreux, épanoui et très savoureux.
The wine has an attractive, rather deep, coppery colour with an orange tint.
Persistent aromas of black cherry, liquorice and fruit preserve combine with kirsch, lead pencil and chocolate on the refined and fresh nose, bringing complexity and considerable charm.
Round and substantial on the palate, its stylish tannins are enfolded in a body that still has plenty of presence; in perfect harmony with the structure, a host of flavours – liquorice, mint, coffee, spice, incense and leather – show rich balance and great individuality.
The ample and long finish is typical of a vintage that continues to assert its presence, richly flavoured, generous and radiant.


Photo Gato Azul
Recette gagnante du mois 750g.com
Winning recipe of the month at 750g.com


Je suis ravie, j'ai appris ce matin que 750g.com m'a attribué le premier prix pour la recette du mois d'août. C'est tout à fait à propos, moi qui peins des moutons partout! Merci 750g.com!

I'm absolutely thrilled, I learned this morning that 750g.com has awarded me first prize for August's recipe of the month. Quite apt for one who paints sheep everywhere! Thank you 750g.com!


12 commentaires:

Celle qui en frémit d'aise a dit...

La page web en lien se refuse à l'ouverture (je dois patienter peut-être ?) mais quoiqu'il en soit : FELICITATIONS SINCERES.
Je suis réellement heureuse pour mon Chat Bleu

chat bleu a dit...

Oops... les doigts mélangés sur le clavier ;-D Je recommence... A celle qui frémit d'aise... vous êtes toute délicatesse et gentillesse et c'est un plaisir que de vous 'connaître'. Cela fait plus que le contrepoids avec d'autres, moins généreuses, plus étroites. Cette bouteille, je la boirai avec ma mère, mon beau-frère et ma soeur qui seront en visite dans quelques jours, à l'endroit où ils se sont fiancés il y a moult années, et où Madame la mère de mon beau-frère nous avait gâtés avec du Margaux et de l'Yquem. Ce sera probablement la dernière fois que nous aurons l'occasion d'être tous ensemble, ma mère étant moins jeune qu'elle ne l'a été.

jabellik a dit...

c'est bien mérité!

chat bleu a dit...

Merci, Jabellik, c'est très apprécié (ton commentaire) ;-D

Celle qui le fera. Un jour. a dit...

Chat Bleu, moi aussi, un jour, je boirai un Château Yquem. Et je vous jure que ce jour-là... je vais penser à vous ;-)
Je ne suis pas flatteuse lorsque je dis être contente pour vous. Il est beau votre blog. Merci à Léna de m'avoir permis de le (de vous) découvrir. Il est... sain.
J'aime ça moi.
J'ai un peu commun avec Madame Mère : je crois que moi aussi je suis moins jeune que je ne l'ai été. Ca alors ?!
Bonne et douce journée (je pars bosser là, on le dirait ? 7:35 en Fce).

chat bleu a dit...

Alors, Celle qui, puisque la bouteille a manqué l'avion de ce jeudi matin et qu'elle m'attendra à Toulouse, nous boirons peut-être une larme de Mouton ensemble un de ces jours ;-D Maintenant, faut que je me creuse les méninges pour aller chercher l'Yquem de septembre :))))

jp a dit...

bravo Louise
ils auraient du ajouter une médaille pour l'ensemble de ton blog
tu es en pleine forme en ce moment

lena sous le figuier a dit...

En vous lisant puis en fermant les yeux, le bonheur de retrouver la sensation, non l'émotion...

Un jour peut-être un Château Yquem!


Félicitations Félicia :)

chat bleu a dit...

Alors, nous le boirons ensemble l'Yquem (et le Mouton) ... du foie d'oie - fichtre pour le pain ... le gras de l'oie qui fond tout seul sur la langue ... le petit goût presqu'imperceptible de noisette que l'on éteint avec quelques gouttes d'Yquem qui viennent mettre du sucré plein la bouche... je suis certaine, Léna, qu'en arrivant de l'Autre Côté, on nous y attend avec du foie d'oie et de l'Yquem suivi d'un châteaubriand bouquetière avec béarnaise et Mouton Rothschild?

chat bleu a dit...

et on s'est gardé un peu d'Yquem pour la crème au chocolat de Léna !

Miss Diane a dit...

Ouf.., juste à lire les commentaires, je ne me possède plus! À quand le Château d'Yquem dont je rêve depuis si longtemps?

Bravo à toi!

chat bleu a dit...

J'y travaille, Diane, j'y travaille ;-D