mercredi 22 octobre 2008

Photo(s) de la journée --- Daily Photograph(s)

100_2372

Tu apportes ta caméra avec toi? Et je réponds : « Il faut toujours être prête, on ne sait jamais ce qu'on trouvera sur la route.»
You're bringing your camera with you? And I answer: «You always have to be ready. You never know what you'll find along the way.»

100_2424

Et la vie m'a donné raison.
And life proved me right.

100_2384

I
l n'y en n'avait pas qu'une seule, ni deux... il y en avait trois.
There wasn't just one, nor two... there were three.

100_2386

Un rendez-vous chez mon médecin spécialiste... devant l'édifice, à l'orée du bois, ces chevreuils magnifiques.
I had an appointment at the specialists... in front of the building, just at the forest's edge, these magnificent deer.

100_2413

«Je suis désolée d'être en retard, j'ai pris des photos des chevreuils». Et on me répond : «Ah oui, la fenêtre de mon bureau donne sur la forêt, ils y sont à tous les matins. Ils sont tellement gracieux qu'on les imaginerait danser un ballet.» Et je réponds: «L'hôpital a bien changé depuis que j'y ai travaillé.» Et on me répond « Oui. »
«I'm sorry I'm late, I had to take pictures of the deer.» And she answers: «Ah yes, my office window faces the woods, they come every morning. They are so graceful you could almost imagine them dancing a ballet.» And I answer: «The hospital has changed quite a bit since I worked here.» And she answers: «Yes.»

100_2388

Je ne pouvais plus y travailler. Lorsque je me déplaçais dans les corridors, j'avais l'impression de nager dans un océan de douleur. Le noeud est maintenant dénoué.
I couldn't work there anymore. When I walked the corridors, I had the feeling I was swimming in an ocean of pain. The knot is now untied.

100_2379-2

N'oubliez pas d'apporter votre caméra. Vous rencontrerez quelquefois des miracles sur la route.
Don't forget to bring your camera. Miracles wait around the bend.

7 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit...

Oui, il faut toujours être prête à prendre des photos ;-P! Soooo cute! Thanks for sharing...

Bises,

Rosa

Sacha a dit...

Tu as tout à fait raison , à présent ou que j'aille je l'emporte toujours avec moi :c'est devenu un réflexe bien utile et agréable et qui efface bien souvent des regrets !
Merci pour tes photos; elles sont toujours tellement vraies. Tu sais parfois je m'interroge sur les longueurs d'ondes .....qui relient les êtres humains entre eux ; même si ceux-ci sont très éloignés les uns des autres !
Bonne journée
A++SACHA

louise a dit...

The fawns or I, Rosa ;-P. What use is experience if not for sharing?
Sacha, Einstein pensait qu'il n'y a ni temps, ni espace. Je le crois aussi.

Marie a dit...

Quelles belles photos Louise! Ces biches ont l'air tellement paisibles en plus, ta présence ne paraît pas les avoir dérangées du tout, c'est encore plus beau! Merci pour la photo de la "brebis" (sacrément mal garée, celle-là, par ailleurs!). Bisous, je te souhaite une belle soirée!

Dorian a dit...

Personnellement après avoir proté un appareil pendant des années pour.... rien... je pense surtout qu'il faudrait écrire à la fin de ton article N'oubliez pas d'apporter votre caméra. Certaines provoquent parfois des miracles sur la route... j'ai toujours aimé ton oeil, celui qui prend les photos (l'autre aussi ne t'inquiète pas ,-))!

Gato Azul | Chat Bleu a dit...

À 10 mètres, Marie... le zoom (quand il fonctionne) est très performant.
Ouf... j'ai eu peur Dorian ;-P (merci)

awoz a dit...

Tu les a croquer sur le vif:) CHapeau!