samedi 25 octobre 2008

Recette du jour: Crêpes épicées à la citrouille

100_2843
photo gato azul

La citrouille... c'est bourratif! Mais cette sensation d'être repue est illusoire... 15 calories pour 1 tasse de citrouille (et 12 g de glucides). Pourquoi alors donne-t-elle cette impression? Sûrement parce que sa consistance est dense.

100_2782
photo gato azul

En faisant mes recherches pour participer à citrouillement vôtre ... la citrouille c'est pas sorcier chez 750g.com, je suis tombée sur plusieurs recettes de crêpes à la citrouille. J'étais curieuse et il me restait de la purée de citrouille (c'est comme la multiplication des pains, ce truc-là, on n'en voit pas le fond!). J'ai donc tenté l'expérience ce matin. J'ai testé pour vous, la crêpe épicée à la citrouille. Voici le compte rendu...

100_2839
photo gato azul

La recette :

Pour 4 crêpes (donc pour 2 personnes ou 4 qui n'ont pas très faim)

1/2 tasse de farine (j'ai utilisé de la farine de châtaignes)
1 oeuf
1/4 tasse de purée de citrouille
1/2 tasse de lait
1 c. à s. de corps gras (huile neutre ou beurre fondu)
épices, au goût (j'ai utilisé gingembre moulu, cannelle moulue, muscade moulue et une touche de clou de girofle moulu)
J'ai ajouté une petite quantité de levure chimique qui n'était pas prévue à la recette

Méthode

Mélanger tous les ingrédients secs.
Séparer l'oeuf.
Mélanger le lait, le corps gras, la purée de citrouille et le jaune d'oeuf ensemble.
Battre le blanc d'oeuf en neige.
Ajouter le mélange de lait et de citrouille aux ingrédients secs. Bien mélanger, puis incorporer le blanc d'oeuf monté en neige.
Faire chauffer de l'huile neutre dans une poêle et y déposer le quart ou le cinquième de la pâte à crêpes. Cuire jusqu'à ce que la crêpe soit dorée, puis retourner et cuire l'autre côté.

Servir avec du sirop d'érable.

100_2819
photo gato azul

Mes commentaires : Attention à la température de la poêle car les crêpes brunissent très vite. Mieux vaut les faire dorer lentement et cuire plus longtemps pour que l'intérieur de la crêpe cuise (elle restera quand même humide et dense). Tout est dans le mélange d'épices. Si vous n'aimez pas le clou de girofle, ne le mettez pas (la recette originale n'en avait pas). Puisque ma farine de châtaigne avait un petit goût amer (elle végète depuis un moment), j'ai suivi les conseils de Philippe de Vienne qui dit qu'on ne rate jamais une recette, on n'a qu'a contrebalancer une erreur de goût en ajoutant une autre saveur... c'était amer? j'ai ajouté une touche de cassonade pour rectifier. Sa théorie fonctionne à merveille. Enfin, l'impression de satiété est très présente. Une bonne recette pour faire la multiplication des... crêpes! Invitez le village au complet ;-P mais, somme toute, c'est bon.

100_2846
photo gato azul

3 commentaires:

Miss Diane a dit...

Quelle réussite cette crêpe dans sa belle assiette! Il va falloir que je tente l'expérience.

La farine de châtaigne, il faut la conserver au frigo, mais tu le sais peut-être déjà...

louise a dit...

maintenant, je le sais ;-P... une note de sucre contrebalance l'amertume (heureusement)

awoz a dit...

Tu devrais participer au jeu de Bea:

http://lecoindebea.blogspot.com/2008/10/festival-des-courges.html